Tourisme : necessite d’une diversification des pourvoyeurs de visiteurs hinh anh 1Des visiteurs devant la Porte du Midi de la Citadelle Impériale de Hue. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le secteur vietnamien du tourisme doit diversifier ses produits, ne pas trop se concentrer sur quelques marchés et faire une bonne première impression dans les vols à destination du pays.

Malgré une forte progression du nombre d’arrivées touristiques internationales au Vietnam ces dernières années, la croissance du secteur national du tourisme a déjà montré des signes de ralentissement. Il est temps de lancer des mesures pour attirer et faire revenir les touristes au Vietnam.

Selon les statistiques annoncées par l’Administration nationale du Tourisme lors d’une conférence organisée le 16 août à Da Nang, le nombre de touristes étrangers venus au Vietnam est passé de 7,9 millions en 2015 à 15,5 millions en 2018, soit une hausse annuelle moyenne de 25% durant ces quatre ans.

Il s’agit de l’un des taux de croissance les plus élevés au monde selon l’évaluation annuelle de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), contre une hausse moyenne de 5,8% par an au niveau mondial et de 6,1% pour la région Asie-Pacifique pendant la même période entre 2015 et 2018.

Au cours des sept premiers mois 2019, le pays a accueilli près de 9,8 millions de visiteurs étrangers, soit une augmentation de 7,9% en glissement annuel. Les principaux pourvoyeurs de touristes étaient la République de Corée (22,5%), la Chine (32%), le Japon (5,3%), Taïwan (4,6%), les Etats-Unis (4,4%), la Russie (3,9%). Les dix premiers pourvoyeurs de touristes au Vietnam représentaient 83% du nombre d’arrivées et 78,2% des recettes provenant des touristes étrangers.

La croissance du nombre de touristes étrangers au Vietnam s’explique par la facilitation du transport aérien entre le Vietnam et des pays d’Asie du Nord-Est et d'Asie du Sud-Est, ainsi que par la multiplication des activités de promotion du tourisme, d’échanges culturel, économique et sportif.

De nombreux sites et produits touristiques vietnamiens sont devenus plus attrayants et connus dans le monde. Les infrastructures améliorées et le transport par voie aérienne, routière et maritime plus facile ont permis au Vietnam d’attirer davantage de visiteurs.

Toutefois, l'Administration nationale du Tourisme du Vietnam a indiqué que la croissance du nombre de touristes étrangers avait déjà montré des signes de ralentissement, le nombre d’arrivées chinoises ayant diminué de 2,8% sur un an et celui de visiteurs australiens ayant légèrement diminué de 1,2 %.

Selon Nguyen Quang Trung, chef de la division de planification du développement de Vietnam Airlines, sa compagnie ne cesse pas d’élargir son réseau de lignes aériennes pour répondre à la demande de déplacement des touristes vietnamiens et étrangers.

 
Tourisme : necessite d’une diversification des pourvoyeurs de visiteurs hinh anh 2Des passageurs devant un comptoir d'enregistrement de Vietnam Airlines. Photo: Vietnamplus

Actuellement, Vietnam Airlines exploite une centaine de lignes aériennes intérieures et internationales. Elle est aussi la première compagnie aérienne vietnamienne en termes de nombre de lignes à destination d’Europe (sept lignes à destination de quatre pays) et d’Australie.

Ces dix dernières années (2008-2018), Vietnam Airlines a transporté 60 millions de passagers. Environ 35% des touristes étrangers visitant le Vietnam ont utilisé ses services.

Ces chiffres montrent le rôle important de la compagnie aérienne nationale non seulement dans le transport de touristes mais aussi dans la promotion de l’image du Vietnam, a souligné Nguyen Quang Trung.

En collaboration avec l’Administration nationale du Tourisme et des services locaux du Tourisme, Vietnam Airlines a organisé des activités de promotion du tourisme et conçu des circuits touristiques ciblant les marchés importants.

Pour un développement stable et attirer davantage de touristes étrangers, le secteur national du tourisme doit diversifier ses produits et services, ne pas trop se concentrer sur quelques marchés pour éviter une forte dépendance à leur égard et pour maintenir la croissance, a indiqué le responsable de Vietnam Airlines.

L’Administration nationale du Tourisme et les organes concernés doivent collaborer dans l’organisation d’événements de promotion du tourisme selon des thèmes spécifiques et la définition de priorités pour chaque période, a-t-il conseillé.

Pour l’heure, Vietnam Airlines et l’Administration national du Tourisme envisagent de signer un accord de coopération dans la promotion du tourisme, a-t-il annoncé.

Selon le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyen Ngoc Thien, lors des sept premiers mois, le pays avait reçu près de 10 millions de touristes étrangers. Dans les cinq derniers mois de l’année, il devrait en accueillir chaque mois 1,5 million pour remplir l’objectif de 17,5 millions pour 2019.

Le secteur du tourisme doit prendre des mesures plus concrètes et efficaces pour maintenir le rythme de croissance sur les marchés tels que le Japon, Taïwan (Chine) et la Thaïlande, ainsi que pour relancer le développement des marchés dont le nombre de touristes ayant tendance à diminuer, tels que la Chine, la République de Corée et l’Australie.

Avec l’aide des entreprises, notamment celles spécialisées dans l’aviation civile, le ministre Nguyen Ngoc Thien s’est déclaré convaincu que le secteur national du tourisme pourrait atteindre son objectif pour cette année./. (Vietnam+)