Tourisme : la G-B sort du brouillard au Vietnam

La Grande-Bretagne a réintégré la liste des dix marchés touristiques les plus importants du Vietnam qu'elle avait quittée en 2006, selon l’Administration nationale du tourisme (ANT) qui est en train de préparer des programmes de promotion touristique dans le royaume.

La Grande-Bretagne a réintégré la liste des dix marchés touristiques les plus importants du Vietnam qu'elle avait quittée en 2006, selon l’Administration nationale du tourisme (ANT) qui est en train de préparer des programmes de promotion touristique dans le royaume.

L’afflux de touristes britanniques au Vietnam a pris son envol depuis l’ouverture de la ligne aérienne directe reliant Hanoi ou Hô Chi Minh-Ville à Londres, au début du mois décembre 2011. Ils sont près de 18.000 à se rendre au Vietnam en janvier 2012, soit une hausse de 39,7% en glissement annuel.

Vietnam Airlines propose actuellement quatre vols hebdomadaires vers Londres. La compagnie à la fleur de lotus a multiplé ses opérations marketing afin d’attirer les Britanniques au Vietnam et les Vietnamiens voulant partir en voyage en Grande-Bretagne

Depuis deux ans en effet, le tourisme vietnamien mène de vastes campagnes de promotion en Grande-Bretagne, avec une publication dans le magazine touristique de l’Association britannique des agences de voyages, dans le National Geographic UK.

De la baie de Ha Long aux jeunes filles en grâcieuses tuniques "ao dai" en passant par des symboles de Hô Chi Minh-Ville, les images les plus marquantes du Vietnam ont été véhiculées par des fameux "black cabs" qui, avec les autobus à impériale rouges sont emblématiques des rues londoniennes.

Avec des taxis, des panneaux publicitaires autour des terrains de football diffusés lors de 12 matchs comptant pour la Ligue des champions, et des posters posés et courts-métrages projetés dans 60 stades, l'image du Vietnam aux charmes intemporels est entrée dans le quotidien des Londoniens.

À la fin 2011, le journal anglais The Guardian a décerné le prix du tourisme 2011, où le Vietnam est arrivé en 5e position des destinations de prédilection des voyageurs derrière le Japon, les Maldives, le Pérou et la Nouvelle-Zélande.

Outre la Grande-Bretagne, la France est aussi l’un des marchés clef du secteur touristique du Vietnam. Le nombre d’arrivées françaises au Vietnam a progressé de 33,3% en glissement annuel, avec 25.000 entrées.

Le nombre de touristes étrangers venus en janvier au Vietnam a augmenté de 24,8% par rapport à la même période de l’année précédente pour atteindre 630.000 personnes, selon les statistiques de l’Administration nationale du tourisme. - AVI

Voir plus