Photo: REUTERS

Bangkok (VNA) – Le gouvernement thaïlandais a affirmé mardi ne pas retarder les élections générales qui devraient avoir lieu comme prévu le 24 février 2019.

Répondant à la presse après la réunion du même jour du cabinet gouvernemental thaïlandais, le vice-Premier ministre et ministre de la Défense, Prawit Wongsuwan, le vice-Premier ministre Wissanu Krea-ngam, et le ministre de l'Intérieur, Anupong Paojinda, ont tous souligné qu’il y avait aucune raison pour changer la chronologie des élections nationales.

Auparavant, le secrétaire général de la Commission électorale de Thaïlande, Jarungwit Pumma, a annoncé que sa commission avait accepté l’inscription de 25 partis politiques. L’inscription de 12 autres partis le sera la semaine prochaine.

Le 9 novembre, le vice-Premier Ministre Wissanu Krea-ngam a annoncé le déroulement des élections et les règlements liés à la création du nouveau gouvernement après les élections. A partir du 11 décembre, les lois sur l'organisation et les élections entreront en vigueur.

Du 16 au 27 décembre, le processus de sélection des sénateurs se déroulera. Le 24 février 2019, les élections générales auront lieu dans 350 circonscriptions. Les résultats des élections seront rendus publics deux mois plus tard. -VNA