Le vice-Premier ministre thaïlandais Wissanu Krea-ngam. Photo: bangkokpost.com

Bangkok (VNA) – Les élections nationales devraient avoir lieu comme prévu le 24 février 2019, a affirmé jeudi, 8 novembre, le vice-Premier ministre thaïlandais Wissanu Krea-ngam.

Lors d’un point presse en date du 8 novembre, le vice-Premier ministre thaïlandais Wissanu Krea-ngam a affirmé que la date du scrutin était prévue auparavant et ne pouvait être avancée.

Cependant, ce vote pourrait être retardé à nouveau, a-t-il souligné.

Le gouvernement thaïlandais lèvera complètement l'interdiction des activités politiques du 16 au 27 décembre pour ouvrir la voie à l’organisation d'élections nationales en février prochain, a-t-il fait savoir.

En septembre dernier, la Thaïlande avait déjà relâché les activités politiques, permettant aux partis politiques de participer à la feuille de route des élections qui débuteront le 11 décembre 2018.

Auparavant, le gouvernement thaïlandais s'était déjà engagé à organiser les élections en 2019, après des retards répétés pour des raisons liées à des problèmes constitutionnels et législatifs.

Suite au coup d'État de 2014, le Conseil national pour l'ordre et la paix (NCPO) a publié à plusieurs reprises une déclaration précisant le calendrier des élections générales. Toutefois, les étapes clés prévues pour ces élections ont été reportées de façon continue. -VNA