Thaïlande-Cambodge: réunion lundi à huis clos du Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité de l'ONU tiendra lundi une réunion à huis clos sur les affrontements armés entre la Thaïlande et le Cambodge avec les ministres des Affaires étrangères des deux pays, ont indiqué jeudi des diplomates et repris par l'AFP.

Le Conseil de sécurité de l'ONU tiendra lundi une réunion à huis clos sur les affrontements armés entre la Thaïlande et le Cambodge avec les ministres des Affaires étrangères des deux pays, ont indiqué jeudi des diplomates et repris par l'AFP.

Le ministre thaïlandais des Affaires étrangères Kasit Piromya et celui du Cambodge Hor Namhong, ainsi que celui d'Indonésie Marty Natalegawa, qui a tenté une médiation entre les deux pays, devraient s'exprimer devant le Conseil, ont ajouté ces diplomates.

Un porte-parole de la mission brésilienne, qui assure la présidence tournante du Conseil de sécurité pour le mois de février, a indiqué que la réunion de lundi se déroulerait à huis clos.

Les deux voisins s'accusent mutuellement d'avoir déclenché la crise. Au moins huit personnes ont été tuées lors d'affrontements à l'arme lourde.

Ils se disputent une zone frontalière qui abrite le temple de Preah Vihear, des ruines du XIe siècle attribuées au Cambodge, mais dont le classement par l'Unesco en 2008 avait provoqué la colère des nationalistes thaïlandais. Plusieurs secteurs de la frontière n'ont pas été délimités.

Mardi, M. Ban s'était entretenu par téléphone avec les dirigeants des deux pays pour leur renouveler l'offre de les aider à négocier.

Le Conseil de sécurité avait indiqué de son côté qu'il était prêt à se réunir mais qu'il voulait donner du temps à la tentative de médiation de l'Indonésie, qui assure la présidence tournante de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean) dont font partie les deux voisins. -AVI

Voir plus