La Confédération générale du travail du Vietnam (CGTV) s'est penchée le 2 mars à Hanoi sur les initiatives d'innovation prises par le syndicat du Vietnam au service de la représentation et de la protection des travailleurs.

Un des facteurs importants conditionnant la stabilité et l'harmonie des relations de travail, c'est l'élévation de la capacité de représentation des acteurs, notamment les organisations syndicales, a souligné lors de la conférence le vice-président de la CGTV Nguyên Van Ngang.

Grâce au soutien de l'Organisation internationale du travail (OIT), la CGTV a expérimenté deux programmes sur le renouvellement de l'organisation des syndiqués et l'inauguration d'organisations syndicales locales, et le renforcement des relations entre syndicats et les travailleurs.

Selon le directeur du Bureau de l'OIT à Hanoi, Gyorgy, cette conférence est un important jalon qui témoigne des efforts du Vietnam dans l'élaboration de relations de travail harmonieuses en cette période de transition vers une économie de marché à orientation socialiste.

L'OIT s'est engagée à continuer d'assister la CGTV dans l'application de nouvelles méthodes en vue de renforcer son rôle dans les relations de travail. -AVI