Hanoï, 28 février (VNA) - Le président américain Donald Trump a déclaré que son sommet avec le leader nord-coréen Kim Jong Un n'avait abouti à aucun accord car il n'était pas disposé à lever les sanctions contre la RPDC, mais a assuré que Pyongyang ne reprendrait pas ses essais nucléaires.

"Ils étaient disposés à procéder à une dénucléarisation mais nous ne pouvions pas renoncer à toutes les sanctions", a déclaré Donald Trump lors d’une conférence de presse donnée dans l’après-midi de jeudi à l'issue de ce sommet de deux jours à Hanoï.

Le président américain Donald Trump a indiqué ne pas s'être engagé à une autre rencontre avec M. Kim à l'issue du sommet de deux jours à Hanoï. Photo: AFP/VNA

M. Trump a déclaré que M. Kim lui avait promis qu'il n'y aurait plus d'essais nucléaires ou de fusées.

Selon lui, la fin du sommet de Hanoï sur le nucléaire avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a été "très amicale". "Nous nous aimons juste l'un l'autre. Il y a une chaleur entre nous et j'espère que ça restera, je pense que ça va aller", a-t-il déclaré.

Interrogé sur une éventuelle troisième réunion avec le dirigeant nord-coréen après celles de Singapour et Hanoï, le président américain Donald Trump a indiqué ne pas s'être engagé à une autre rencontre avec M. Kim. -VNA