Des drapeaux des Etats-Unis et de la RPDC dans la région du lac Hoan Kiem. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Après que la capitale du Vietnam, Hanoï, a été choisie pour accueillir le deuxième sommet Etats-Unis - RPDC, les médias ainsi que de nombreux experts internationaux ont déclaré que c'était une grande occasion pour que le Vietnam renforce sa position, sa stature et son influence dans la région.

Dans une interview accordée à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) à Washington, Hunter Marston, ancien assistant de recherche de haut niveau de Brookings Institute, a déclaré que le Vietnam avait été choisi comme lieu pour cet événement important pour montrer que la position diplomatique du Vietnam augmentait. Le Vietnam est un membre important de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), une économie en croissance rapide et un partenaire diplomatique important pour de nombreux pays du monde. Le Vietnam est également un partenaire important des États-Unis en Asie du Sud-Est, ayant de bonnes relations avec d'autres puissances régionales, dont l'Australie, l'Inde, le Japon.

M. Marston a déclaré qu'il ne s'agissait pas seulement d'une bonne occasion pour le Vietnam d'améliorer sa position et de montrer sa capacité à organiser avec succès des événements majeurs tels que le Forum de coopération économique d’Asie-Pacifique (APEC) 2017 à Da Nang, mais aussi une occasion unique pour le Vietnam de promouvoir son rôle, contribuant à la paix régionale et mondiale.

Pour sa part, Mme Amy Searight, conseillère principale et directrice du programme pour l'Asie du Sud-Est, de l’Institut CSIS, a déclaré qu'au cours des dernières années, le Vietnam avait démontré sa capacité à organiser avec succès de nombreux sommets comme de grands événements. À l'instar de Singapour, le Vietnam bénéficie d'une très bonne sécurité et est un pays à économie dynamique dans la région. Il dispose d'un potentiel important avec une main-d'œuvre efficace, un important flux de capitaux. Le Vietnam applique de bonnes politiques économiques lorsqu'il participe à l'accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTTP). Le Vietnam est donc un modèle économique pour les pays de la région. Selon elle, le grand succès du Vietnam est de plus en plus reconnu sur la scène internationale.

Selon Richard Cronin, conseiller pour les affaires de l'Asie-Pacifique de l’Institut Stimson, le deuxième sommet Etats-Unis - RPDC est une occasion pour le Vietnam de montrer également son potentiel de développement économique comme l'ouverture au monde. Il s’agit non seulement d’une opportunité pour le Vietnam de promouvoir l’image du pays en général et de la capitale de Hanoi en particulier, mais aussi de mettre en évidence le processus de développement économique du Vietnam ainsi que son influence sur la région. Le Vietnam assumera la présidence tournante de l'ASEAN d'ici 2020 et tente de devenir un membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies. Tous ces facteurs renforceront la stature et la position du Vietnam sur la scène internationale.

Anthony Nelson, directeur des affaires de l'Asie de l'Est et du Pacifique du groupe Albright Stonebridge Consulting, a déclaré que, même s'il n'avait pas joué un rôle spécifique lors du deuxième sommet Etats-Unis - RPDC, cet événement montre la position internationale croissante du Vietnam. Selon lui, la RPDC souhaitait particulièrement que l'ASEAN assiste à ce sommet, tout comme Singapour lors du premier sommet. Elle entretient de bonnes relations avec l'ASEAN alors que ce bloc cherche à renforcer son rôle dans la région et que le Vietnam est l'un des membres les plus actifs de l'ASEAN. Le sommet est également la reconnaissance des États-Unis pour le Vietnam en tant que partenaire des questions de sécurité. -VNA