Le ministre d'Etat singapourien chargé du Commerce et de l'Industrie, Chee Hong Tat. Photo: Internet

 

Singapour, 7 juillet (VNA) - Singapour et l'Alliance du Pacifique, un bloc commercial latino-américain regroupant le Mexique, le Pérou, le Chili et la Colombie, accélèrent leurs négociations en vue de signer un accord de libre-échange.

Cet accord permettra de créer un énorme marché avec une population de 210 millions d’habitants et un PIB total d’environ 4.050 milliards de dollars.

Le ministre d'Etat singapourien chargé du Commerce et de l'Industrie, Chee Hong Tat, a déclaré que l'accord de libre-échange entre Singapour et  l'Alliance du Pacifique ouvrirait des perspectives d'investissement dans plusieurs secteurs, notamment dans la production alimentaire.

Il a également souligné les potentialités de coopération dans les services modernes, les technologies de l'information et de la communication, les solutions urbaines.

Singapour avait déjà signé des accords de libre-échange avec trois des quatre pays de l'Alliance du Pacifique. Un accord avec ce bloc lui fournira une plateforme supplémentaire pour nouer des relations avec l'Alliance du Pacifique en qualité d’un groupe.

Les échanges commerciaux entre Singapour et les quatre membre de l’Alliance du Pacifique en 2018 ont atteint 5,9 milliards de dollars. –VNA