L'île de Sentosa, à Singapour. Photo: euters.com

Singapour (VNA) – Singapour a ajouté le 5 juin son île de Sentosa, au Sud du pays, dans la liste de la "zone d'événement spécial" pour le Sommet historique entre le président américain Donald Trump et le dirigeant de la RPDC Kim Jong-un, qui aura lieu le 12 juin.

Dans sa gazette en ligne, le gouvernement singapourien a déclaré que la zone comprenait l’île de Sentosa et la zone maritime s'étendant sur un kilomètre au large de sa rive sud-ouest et aussi la ligne maritime reliant Sentosa à HabourFront. Un périmètre renforcé sera établi aux alentours de l’Universal Studio et de l'hôtel Capella. La police effectuera des contrôles très stricts des personnes et des véhicules alors que les systèmes d’alertes et d'aéronefs pilotés à distance seront également mis en place.

Un jour avant, la Cité du Lion a affirmé que le centre du pays englobant les quartiers de Tanglin, Newton et Orchard où se situaient notamment le ministère des Affaires étrangères, l'ambassade des Etats-Unis et plusieurs grands hôtels, dont le Shangri-La, était choisi comme "zone d'événement spécial".

C'est la deuxième fois que Singapour déclare la "zone d’événement spécial", conformément à la loi sur l'ordre public depuis son amendement en avril 2017. La première déclaration sur cette zone d'événement spéciale a été lancée à l'occasion du 32e Sommet de l'ASEAN, tenu en avril. La zone a été établie les 27 et 28 avril, concernant les alentours du palais présidentiel Istana et de l'hôtel Shangri-La.

Le 10 mai, le ministère singapourien des Affaires étrangères a confirmé que Singapour accueillerait cette rencontre historique. Un choix judicieux pour éviter des questions sensibles sur le plan diplomatique et aussi assurer une sécurité maximale de l’événement. -VNA