Le Premier ministre indien Narendra Modi lors de la séance d'ouverture du 17e Dialogue de Shangri-La, le 1er juin à Singapour. Photo : AFP/VNA
 
 
Singapour (VNA) – Lors de la séance d’ouverture du 17e Dialogue de Shangri-La à Singapour le 1er juin, le Premier ministre indien Narendra Modi a insisté sur l’importance de l’ « accès égal » aux zones maritimes et aériennes internationales et appelé à résoudre les différends régionaux sur la base du droit international.

Il a affirmé le soutien de New Delhi pour les dialogues favorisant le règlement pacifique des différends selon le droit international, et déclaré que l’Inde poursuivrait la politique multilatérale dans les efforts de traitement des défis de sécurité actuels, notamment dans la garantie de la liberté de navigation.

Réaffirmant l’importance de la politique indienne « Act East », Narendra Modi a souligné que l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) était l’un des piliers de cette politique. Il s’est ensuite engagé à poursuivre la coopération multiforme avec les pays de l’ASEAN.

Le 17e Dialogue de Shangri-La a officiellement commencé le 1er juin à Singapour, réunissant plus de 500 représentants et spécialistes de plus de 50 pays et territoires, dont plus de 40 ministres et vice-ministres de la Défense.

La délégation vietnamienne est conduite par le ministre de la Défense, Ngo Xuan Lich. -VNA