Phnom Penh, 14 mars (VNA) - Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a demandé mercredi aux autorités compétentes de raccorder des canalisations d’eau à la province thaïlandaise de Trat afin d’alimenter la province de Koh Kong qui fait face à une grave sécheresse.

Les autorités locales fournissent de l'eau aux villageois de la province de Koh Kong. Photo: Khmer Times

 

S'adressant à des milliers de travailleurs de l'industrie du vêtement dans la province de Koh Kong, M. Hun Sen a déclaré que cette localité souffrait d'une pénurie d'eau, et annoncé que la province thaïlandaise de Trat avait accepté de fournir de l’eau au Cambodge.

Selon le journal Phnom Penh Post, ces dernières années, les habitants de la ville de Khemarak Phoumin, chef-lieu de la province de Koh Kong, ont dû payer d’importantes sommes d’argent pour importer de l’eau propre de la Thaïlande afin de répondre à leurs besoins quotidiens durant la saison sèche (de mars à mai).

Le porte-parole du ministère cambodgien des Ressources en eau, Chan Youttha, a déclaré que les provinces de Battambang, Koh Kong, Prey Veng, Kampong Thom, Oddar Meanchey et Preah Vihear seraient les plus touchées par la sécheresse.

En 2016, le Cambodge a été exposé à une grave sécheresse qui a touché la plupart des régions du pays. -VNA