Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Le marché de l’immobilier de luxe au Vietnam devrait connaître une forte croissance en 2019, a déclaré mercredi 30 janvier à la presse le directeur général de Savills Vietnam, Neil MacGregor.
 
Savills Vietnam prévoit une belle croissance de l’immobilier de luxe au Vietnam en 2019. Photo : VNA

Il a déclaré que le marché du logement au Vietnam continuerait d’être soutenu par une structure démographique en or, de bonnes perspectives économiques et de nouvelles infrastructures. Le segment du luxe attire les acheteurs locaux et étrangers grâce à des positions favorables et à des installations de classe mondiale.

Dans le même temps, l’économie vietnamienne a accueilli des informations positives telles que la croissance du produit intérieur brut et des investissements directs étrangers, les envois de fonds de la diaspora et les réserves de change.

Les prix des appartements à Hanoi et à Hô-Chi-Minh-Ville (Sud) sont généralement inférieurs à ceux de Kuala Lumpur et de Bangkok et devraient augmenter mais plus lentement. Les prix du neuf dans les arrondissements urbains de Hô Chi Minh-Ville sont en moyenne de 5.500 à 6.500 dollars le mètre carré. 

Avec des taxes foncières faibles et un assouplissement des réglementations sur la propriété des étrangers en 2015, les acheteurs bénéficieraient à long terme d’une augmentation de la valeur de la propriété, a-t-il déclaré.

Bien que le marché immobilier vietnamien soit comparable à Hong Kong et à Singapour, le Vietnam deviendra la prochaine destination attrayante en Asie grâce à sa forte croissance, son boom de la classe moyenne et ses prix de l’immobilier abordables, a-t-il ajouté. -VNA