Photo: Internet

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Ho Chi Minh-Ville est un marché potentiel pour les entreprises sud-coréennes spécialisées dans la santé, y compris celles de la province de Gyeonggi, a déclaré Ryu Yong-Chol, directeur du service provincial de la Santé.

Lors d’un séminaire organisé le 4 juin dans la mégapole du Sud, Ryu Yong-Chol a apprécié les potentialités de développement du secteur municipal de la santé, notamment dans le secteur pharmaceutique et le commerce des équipements médicaux.

Avec des atouts dans le traitement des maladies cardiovasculaires, de l'arthrose, de la gynécologie, la dentisterie, la chirurgie esthétique, la transplantation d'organes, Gyeonggi souhaite intensifier la coopération spécialisée avec Ho Chi Minh-Ville, a déclaré Ryu Yong-Chol.

La délégation sud-coréenne, y compris des directeurs d’hôpitaux, investisseurs, docteurs, s'est renseignée sur les politiques vietnamiennes en matière d’attraction des investissements dans la santé.

Les responsables de Ho Chi Minh-Ville l’ont également informée des règlements municipaux en matière de gestion des hôpitaux, cliniques, des produits pharmaceutiques et équipements médicaux.

En 2017, Gyeonggi et Ho Chi Minh-Ville ont organisé avec succès la conférence de la santé Vietnam – République de Corée et établi un mécanisme de coopération bilatérale, multipliant des activités philanthropiques, de formation et de partage d’informations.

En 2018, les deux parties ont signé un mémorandum de coopération dans la formation de personnels de santé, le partage d’expériences spécialisées, l’application de la technologie de l’information. -VNA