Présidium de la réunion. Photo : VNA

 

Tien Giang (VNA) – La première réunion plénière du Comité national du Mékong du Vietnam en 2019 a eu lieu le 19 juin dans la province de Tien Giang (Sud), sous la présidence du ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Tran Hong Ha.

La réunion a permis d’annoncer les résultats des consultations sur le projet hydroélectrique Pak Lay du Laos, d’analyser la situation du développement de l’hydroélectricité en amont du Mékong, et de discuter des priorités du Comité.

Le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Tran Hong Ha, également président du Comité national du Mékong, a réaffirmé l’importance de la Résolution 120/NQ-CP du gouvernement vietnamien sur le développement durable du Delta du Mékong dans le contexte des changements climatiques.

Selon lui, après près de deux ans d’application, cette résolution a aidé à élever la conscience de la société sur les défis imposés au développement durable du Delta du Mékong. Cependant, les difficultés demeurent grandes.  

Le Van Huong, secrétaire adjoint du Comité provincial du Parti, également président du Comité populaire de Tien Giang, a souligné que sa province faisait face à plusieurs défis et difficultés en raison des changements climatiques et l’utilisation croissante des ressources d’eau des pays en amont du Mékong. Les autorités de Tien Giang ont lancé un plan d’application de la Résolution 120/NQ-CP du gouvernement. Selon ce plan, Tien Giang élabore progressivement des cartes déterminant les zones à haut risque d’inondation et d’intrusion saline, dans le but d’avancer des mesures appropriées.

Lors du colloque, les participants ont également discuté du plan de travail en 2019 du Comité national du Mékong. Le ministre Tran Hong Ha a demandé aux délégués d’avancer des mesures précises pour appliquer au mieux ce plan. -VNA