Hanoi, 26 décembre (VNA) - Le bureau permanent du Comité national pour le Mékong du Vietnam devrait se concentrer sur la mise en œuvre d'un projet visant à renforcer l'organisation du comité après l'avoir approuvé par le Premier ministre, a déclaré le vice-ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement, Le Cong Thanh.

Panorama de la réunion du Comité national pour le Mékong du Vietnam. Photo : VNA


Lors de la réunion du Comité le 25 décembre à Hanoi, de la réunion du comité, le vice-ministre a déclaré que le bureau devait promouvoir l'échange d'informations entre les membres du comité et le partage d'expérience avec les partenaires internationaux dans la gestion des ressources en eau.

Il a également exhorté le bureau à surveiller de près les activités des pays du bassin du Mékong tels que le Laos et le Cambodge.

Des représentants d’autres organismes relevant du ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement ont proposé que le comité continue de surveiller de près l’exploitation et l’utilisation des ressources en eau et d’autres ressources du bassin du Mékong tout en promouvant la coopération internationale.

Ils ont également recommandé de renforcer les capacités de négociation du corps du comité qui participe directement aux activités de coopération sur le Mékong afin de protéger les intérêts nationaux.

Le chef du bureau, Le Duc Trung, a indiqué qu’en 2018, le bureau avait coordonné avec la Commission du fleuve du Mékong (MRC) dans l’organisation réussie de la 25ème réunion du Conseil et de la 23ème réunion avec les partenaires de développement de la MRC.

Le bureau a également joué son rôle clé dans les initiatives de coopération bilatérale et multilatérale, notamment la coopération Mékong - Lancang sur les ressources en eau, la formation et les activités de partage d'expériences, la coopération en aval Mékong-États-Unis et la coopération Mékong-Japon, a-t-il souligné.-VNA