Quang Ninh (VNA) - Le Comité populaire de la ville de Ha Long a promulgué le projet de préservation et de promotion des valeurs de l’espace culturel des villages de pêcheurs de la baie de Ha Long.
 
Quang Ninh preserve son espace culturel des villages de pecheurs hinh anh 1Le village de pêcheurs de Cua Van en baie de Ha Long. Source: vietnamtourism.com

Les autorités de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord), ont prévu de dépenser près de 1.700 milliards de dông (74,83 millions de dollars) pour préserver et promouvoir l’espace culturel des villages de pêcheurs.

Le projet de restauration de la culture populaire des pêcheurs de la baie de Ha Long, annoncé le 21 novembre, sera réalisé à Cua Van, le plus grand village de pêcheurs de la baie, ainsi qu’à la zone de réinstallation de Cai Xà Cong dans le quartier de Hà Phong.

Les autorités de la ville espèrent également créer de nouveaux produits et services touristiques pour valoriser cette culture dans les villages qui ont été choisis pour perdurer afin de les rendre plus attractifs auprès des touristes.

Originalité et potentiel des villages des pêcheurs 

Ce projet se concentre sur tout ce qui englobe l’univers de la pêche, à savoir les méthodes traditionnelles de pêche, les chants improvisés entre pêcheurs, les chants de noces, les fêtes traditionnelles, la préservation des outils de pêche ainsi que l’étude des histoires des villages de pêcheurs. Tout autant de dimensions qui permettent de déterminer les caractéristiques, les valeurs culturelles typiques de ces villages. Particulièrement, la question du bateau de pêche y est importante car il représente non seulement le moyen de transport mais aussi l’habitation mobile des pêcheurs.

Une exposition sera ouverte à Cua Van pour présenter aux touristes le mode de vie et les moyens de subsistance des pêcheurs à travers des documentaires et des chants giao duyên (chansons interprétées par des pêcheurs sur la mer) notamment. Les touristes peuvent aussi expérimenter la vie d’un pêcheur pendant une journée.

Une exposition de photos sur les changements dans les villages de pêcheurs aura lieu à la zone de réinstallation de Cai Xà Cong. La baie de Ha Long recensait auparavant sept villages de pêcheurs. Mais, face à la menace que font peser ces villages sur l’environnement et aux risques d’insécurité lors de la saison des typhons, la province de Quang Ninh a décidé, en 2012, de déplacer au fur et à mesure les habitants vers la terre ferme.

Cependant, les autorités locales se sont vite aperçues de l’originalité et du potentiel touristique de ces villages, du mode de vie et des mœurs de leurs résidents, qui en font des destinations touristiques incontournables. La province a donc décidé de maintenir l’activité de certains par l’intermédiaire du projet de préservation de l’espace culturel des villages de pêcheurs. – CVN/VNA