Le président du Vietnam Tran Dai Quang. Photo: VNA

 

Hanoi (VNA) – Sur invitation du président italien Sergio Mattarella, le président du Vietnam Tran Dai Quang et son épouse effectueront une visite d’Etat en Italie.

Le Vietnam et l’Italie ont établi leurs relations diplomatiques le 23 mars 1973. L’Italie est le premier pays occidental à avoir souten​u activement l’intensification de la coopération entre le Vietnam et l’Union européenne (UE) sur les forums internationaux, ainsi que la normalisation des relations entre le Vietnam et les organisations financières, de commerce et monétaires internationales au début des années 90.

Lors de leurs contacts, des dirigeants de haut rang de l’Italie ont affirmé leur détermination à accélérer l'institution d'une coopération multiforme avec le Vietnam, considérant ce dernier comme un pays prioritaire dans le développement de ses relations en Asie du Sud-Est, ainsi qu'une destination privilégiées pour les entreprises italiennes d’ici à 2020.

Ces dernières années, le commerce bilatéral est en croissance constante, avec 4,3 milliards de dollars en 2015. L’Italie est ​le 31e ​des 112 pays et territoires investissant au Vietnam avec 77 projets cumulant 360 millions de dollars de capitaux enregistrés, essentiellement dans l’agroalimentaire, l’industrie manufacturière, du cuir et des chaussures, la construction, les équipements hygiéniques, les chauffe-eau. Le gouvernement a fait ​inscrit le Vietnam sur la liste de 10 marchés émergents bénéficiaire d'une priorité dans le développement de relations commerciales et d’investissement. Un comité mixte de coopération économique Vietnam-Italie a été créé.

Concernant la coopération ​au développement, l’Italie lui ​accorde des aides publiques pour le développement (APD) depuis les années 1990 dans les ​secteurs suivants : approvisionnement et évacuation ​des eaux, protection de l’environnement, développement de ressources humaines, santé, assistance institutionnelle… Le Comité mixte de coopération pour le développement Vietnam-Italie réuni en 2009 a approuvé des projets dans des domaines prioritaires comme la santé publique, protection de l’environnement, et l'assistance des PME. En mars 2014, l’Italie a annoncé cesser d’​accorder des APD au Vietnam comme auparavant, ​les réservant à ​des programmes concrets ​des secteurs de l'enseignement professionnel, de la gestion des ressources d’eau, de l'assistance des PME…

Chaque année, le ministère italien des Affaires étrangères accorde ​plusieurs bourses aux étudiants apprenant la langue italienne, et pour les formations post-universitaires, et finance l’ouverture de formations à cette langue à Hanoi et à Ho Chi Minh-Ville. ​Par ailleurs, le gouvernement italien, en coopération avec l’UNESCO, accorde le Vietnam plus de 1,3 million de dollars dans la restauration du sanctuaire de My Son. Les deux pays organisent régulièrement des semaines ou des mois culturels en Italie et au Vietnam.

Actuellement, près de 5.000 Vietnamiens ​vivent en Italie, dont environ 200 catholiques travaillant ​au sein d’Eglise Vatican. La plupart des communautés de Vietnamiens en Italie habitent dans les provinces du Nord où le secteur industriel connaît un bel essor, et où les opportunités d'emploi sont plus nombreuses. -VNA