L’ambassadeur du Vietnam au Cambodge, M. Ngô Anh Dung, a organisé jeudi à Phnom Penh un colloque avec les représentants d’environ 70 entreprises vietnamiennes afin de définir des mesures de la promotion de l'investissement dans ce pays.

Le Cambodge est actuellement une destination privilégiée pour les investisseurs étrangers et, concernant le Vietnam, présente des similarités en termes d’habitudes de consommation et de culture, au-delà des cordiales relations qu'ils entretiennent.

Il s’agit de bonnes conditions pour les entreprises vietnamiennes, mais celles-ci doivent aussi mieux exploiter leurs propres ressources et faire preuve davantage de solidarité, a souligné M. Ngô Anh Dung.

Le Vietnam est le deuxième partenaire commercial du Cambodge, juste derrière la Thaïlande, avec un commerce bilatéral de 3,3 milliards de dollars en 2012. Selon l’Association des investisseurs vietnamiens au Cambodge, ce sont près de 200 entreprises qui sont présentes dans ce pays, faisant du Vietnam le 6e investisseur étranger avec 1,2 milliard de dollars d'investissement direct étranger (IDE), dont 86 millions en 2012.

Lors de cette rencontre, M. Ngo Anh Dung a déclaré vivement apprécier l'activité des entreprises vietnamiennes qui contribuent grandement au bien-être social du Cambodge et, plus particulièrement, la communauté des Vietnamiens résidant dans ce pays. Il a également informé les entreprises vietnamiennes de la situation socioéconomique, des perspectives et des politiques du Cambodge.

Le Cambodge escompte une croissance de 6,7-7% cette année avec une inflation à moins de 4%. Ce pays entend attirer l'IDE dans quatre secteurs principaux que sont le textile, le tourisme, l'agriculture et la construction. -AVI