Hanoi, 1er mars (VNA) – Le président Tran Dai Quang et son épouse effectueront une visite d’Etat du 2 au 4 mars en Inde sur invitation de son homologue indien Ram Nath Kovind.

Le président Tran Dai Quang et son épouse. Photo : VNA

Il s’ag​ira de la première visite en Inde du président Tran Dai Quang en qualité de président de la République. La visite se déroulera dans le contexte où les relations d’amitié traditionnelle, de coopération multiforme Vietnam-Inde continuent de se développer heureusement. Elle affirme également que le Vietnam est déterminé à la ligne extérieure indépendante, autonome, de diversification et de multilatéralisation des relations internationales, et prend en haute considération le renforcement des relations d’amitié traditionnelle et de coopération multiforme avec l’Inde.

Le Vietnam et l’Inde disposent de relations d’amitié traditionnelle. En 2007, les deux parties ont  établi ​un partenariat stratégique en 2007 et ont élevé ces liens au niveau d'un partenariat stratégique intégral en 2016.

Les liens politiques bilatéraux progressent bien. Les deux parties ont échangé des délégations de haut rang et appliqué le mécanisme de coopération  comme le comité intergouvernemental Vietnam-Inde sur les sciences, les techniques, la culture, l’éducation, la consultation politique et la dialogue stratégique entre les deux ministères des Affaires étrangères.

Les relations de coopération dans la sécurité, la défense entre les deux pays continuent de se développer. Les deux parties  ont rehaussé le mécanisme de dialogue des politiques sur la défense au niveau ministériel en 2016.

La coopération en matière de défense s'étend aux forces navales, terrestres et aériennes et se concentre sur les trois domaines de la formation, de l'industrie militaire et des visites de navires.

Les relations commerciales et économiques sont considérées comme l'un des piliers du partenariat stratégique. L'Inde figure parmi les 10 plus grands partenaires commerciaux du Vietnam et Hanoï est l'un des partenaires prioritaires de la politique «Agir vers l’Est »  de New Delhi.

Les statistiques officielles indiquent que la valeur du commerce bilatéral en 2017 était d'environ 7,5 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de 37,7% en glissement annuel.

Le capital total des sociétés indiennes au Vietnam au cours des onze premiers mois de l'année dernière s'élevait à 756 millions de dollars.

L’Inde se classe au 28ème rang dans la liste des pays et territoires ayant des investissements dans la nation de l'Asie du Sud-Est.

Le Vietnam, d'autre part, déploie sept projets d’un fonds évalué à 6,15 millions de dollars.

L’Inde fournit actuellement une assistance au Vietnam dans la formation de ressources humaines qualifiées dans divers domaines grâce à l'octroi de bourses, à la création de centres de formation à Hanoi (Nord) et dans les villes de Da Nang et Nha Trang (Centre).

Les deux parties ont signé un programme d'échange culturel pour la période 2015-2017 et mènent de nombreuses activités telles que des foires et des expositions pour présenter les valeurs culturelles et le potentiel touristique.

D'autre part, les deux pays ont signé un mémorandum pour la fondation de l'Université de Nalanda, qui a initié la coopération dans le bouddhisme.

L'Inde a ouvert un centre culturel à Hanoi et encourage la diffusion des films de Bollywood, ​la pratique du yoga et du bouddhisme.

De plus, New Delhi transfère des technologies au Vietnam et intensifie la coopération technique dans des secteurs clés tels que la biotechnologie, la télédétection, l'électronique, les télécommunications, les études et l'application de la nanotechnologie, l'océanographie et l'adaptation au changement climatique.

Un signe du progrès des relations bilatérales en télédétection est la coopération dans la construction d'un centre spécialisé dans cette branche ainsi que dans le traitement des images capturées par les satellites dans la province de Binh Duong (Sud).

Les deux pays se soutiennent mutuellement dans les forums multilatéraux, en particulier dans le cadre des Nations Unies.

Le Vietnam, en tant que pays coordinateur des relations entre l'Inde et l'ASEAN, soutient ce pays dans le déploiement de la politique « Agir vers l’Est » et des initiatives de connectivité régionale, dans ses efforts pour stimuler le développement de la sous-région Cambodge-Laos-Myanmar-Vietnam et la coopération entre les pays du Mékong et du Gange.- VNA