Programme Le programme "Du lait à l’école" est effectué depuis 2007.Photo : VNA/CVN

Hanoï (VNA) - Le programme "Du lait à l’école", mis en place depuis plus d’une décennie dans différentes villes et provinces du Vietnam, a obtenu des résultats impressionnants. Exemples.

Lancé en 2007, le programme "Du lait à l’école" a obtenu des résultats impres-sionnants en ce qui concerne la taille et la santé des élèves, surtout ceux des écoles maternelles. Pionnière de ce programme, la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu a connu des succès complets. Concrètement, le nombre d’enfants en insuffisance pondérale a diminué de 25% en 2006 à 4,6% fin 2016 ;  celui d’enfants présentant un retard à la fois de taille et de poids est passé de 10,6% en 2012 à 2,8% fin 2016.

"Déployé depuis 13 ans, le programme +Du lait à l’école+ a permis de diminuer le taux d’enfants souffrant de malnutrition dans la province et de contribuer à l’augmentation de la taille des enfants", a affirmé Huynh Thi Thao, directrice de l’École maternelle de Phuoc Thanh dans le district de Dât Do.

Des chiffres éloquents

Voisine de Bà Ria-Vung Tàu, la province de Dông Nai connaît une baisse de 2 points de pourcentage du taux de malnutrition chez les enfants, de 6,3% en 2015 à 4,6% en 2016 chez ceux en insuffisance pondérale et de 7,2% en 2015 à 5,2% en 2016 chez ceux plus maigres et plus petits que la normale.

La province septentrionale de Bac Ninh, qui a déployé le programme du 2013 à 2017, connaît une diminution notable du nombre d’enfants souffrant de malnutrition. Ainsi, dans les crèches et les écoles maternelles, le taux d’enfants dont le poids est inférieur à la norme a diminué à 1,6%, tandis qu’ils étaient respectivement de 6,6% et de 4,6% en 2017. Le taux d’enfants des écoles maternelles présentant à la fois un retard de croissance et une insuffisance pondérale est passé de 4,2% en 2013 à 2,8% en 2017. Leur poids moyen a augmenté de 1,5 kg.

Le pays a obtenu de grands succès en termes de réduction du nombre de personnes souffrant de malnutrition, les enfants en particulier, selon un rapport de l’Institut national de la nutrition. En effet, le taux de ceux de moins de 5 ans en insuffisance pondérale en 2016 était de 13,8%.

Selon Nguyên Thi Phuc, institutrice de l’École maternelle de Thoi Thanh, district de Thach Phu, dans la province de Bên Tre (Sud), ce programme est de plus en plus populaire. "Au début, seulement 30% des parents d’élèves permettaient à leur enfant d’y participer. Désormais, ils sont 80%", a-t-elle informé.

Ngô Van Quy, vice-président du Comité populaire de Hanoï, a admis l’efficacité de cette mesure. "La ville fera de son mieux pour que le taux d’élèves participant atteigne 90%", a-t-il déclaré. Ces succès témoignent des efforts du gouvernement, des autorités locales, des dirigeants d’établissements scolaires et des entreprises fournisseuses de lait. -CVN/VNA