Réunion entre le ministre vietnamien de la Construction, Pham Hông Hà et la secréraire d'État marocain auprès du ministre de l'Aménagement du territoire national, de l'Urbanisme, de l'Habitat et de la Politique de la ville chargé de l'Habitat. Photo : ABM/CVN

Hanoï (VNA) - Dans le cadre du renforcement des liens de coopération entre le Maroc et le Vietnam, et sur invitation de Mme Fatna El Khiel, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, chargée de l’Habitat, le ministre vietnamien de la Construction, Pham Hông Hà, s’est rendu au Maroc, du 29 novembre au 2 décembre, à la tête d’une importante délégation.

À cette occasion, le ministre Pham Hông Hà a eu une réunion avec Mme Khiel durant laquelle, il a exprimé son souhait de partager les expériences entre les deux pays, afin de développer l’habitat et l’aménagement urbain durable, dans le cadre d’un partenariat mutuellement bénéfique.
      
Les deux parties ont mis en exergue les expériences dans l’élimination de l’habitat insalubre, le soutien des logements sociaux et l’aménagement des zones urbaines.
      
Lors de cette rencontre, Mme El Khiel a précisé que le Maroc était un leader en Afrique en matière d'habitat social grâce à son approche participative, dans la lutte contre l'habitat insalubre et les bidonvilles, à cet égard, Mme El Khiel a exposé les avancées réalisées par le Maroc dans les domaines de la promotion des mécanismes de coordination pour la planification et l’extension de la ville durable, ainsi que l’éradication des bidonvilles et la mise en place des logements décents et abordables pour tous.
      
Au cours de cette visite, le ministre Pham Hông Hà a eu des entretiens avec Badre Kanouni, président du groupe Holding Al Omrane, le premier opérateur d'aménagement et de l'habitat au Maroc, qui contribue à l’effort national et local au Maroc de construction de logements sociaux destinés aux populations les plus démunies, de résorption de l’habitat insalubre, de mise à niveau du cadre de vie et  de la réhabilitation des tissus anciens contribuant ainsi à l’amélioration des conditions de vie des citoyens marocains, principalement les plus nécessiteux.
      
Selon M. Kanouni, ce groupe assure ces différentes missions grâce à une présence sur l’ensemble du territoire national à travers ses 62 représentations (14 filiales et 48 agences). Il dispose aussi d’une représentation à Paris qui lui donne une présence et une visibilité à l’international.
      
La délégation vietnamienne s'est rendue, ensuite à la ville nouvelle de Tamesna, et s’est rendue compte de nouvelles mesures prises par le Maroc, afin de mettre en place des villes nouvelles, notamment dans le domaine d’aménagement, d’équipement et d’animation de ces villes. -​CVN/VNA