Poursuivre les efforts pour la lutte contre les épidémies

Le ministère de la Santé a décidé de renforcer les mesures pour la prévention et la lutte contre la dengue et la maladie mains-pieds-bouche.
Le ministère de la Santé a décidé de renforcer les mesures pour la prévention et la lutte contre la dengue et la maladie mains-pieds-bouche.

Selon le rapport du ministère, depuis le début de l'année, le pays a recensé 9.011 cas de dengue dans 42 villes et provinces avec cinq décès confirmés dans les provinces de Ca Mau, Binh Duong, Binh Phuoc et Ho Chi Minh-Ville (Sud).

La Sud est la plus touchée région du pays, représentant 83,8 % des cas, suivie du Centre (12,9 %).

Face à cette situation, le ministère a créé huit groupes de mission pour contrôler et diriger la lutte contre les épidémies, notamment la dengue, la maladie mains-pieds-bouche et la rougeole.

Il a ordonné de suivre de près l'évolution des maladies et les patients, de préparer en nombre suffisant équipements et médicaments, mais encore de renforcer la sensibilisation auprès de la population sur les mesures de prévention et de lutte contre la dengue.

A présent, la maladie mains-pieds-bouche touche 62 des 63 villes et provinces avec 20.500 personnes atteintes, dont deux décès ont été signalés dans les provinces de Long An et Ba Ria-Vung Tau (Sud), selon le ministère de la Santé.

Environ 80,4 % des cas se concentrent dans les provinces méridionales.

En conséquence, le ministère a récemment tenu une vidéo-conférence sur la prévention et la lutte contre cette maladie avec les dirigeants du Comité populaire des 63 villes et provinces.

En outre, le ministère, en coopération avec le secteur de l'éducation renforce la communication sur cette maladie dans les écoles et contrôle strictement son traitement dans tous les services médicaux. -VNA

Voir plus