La célébration de la Journée mondiale du théâtre 2013 et du 9 e anniversaire de l’entrée du Vietnam à l’Institut international du théâtre (IIT) a lieu le 27 mars à 20h00 au Cirque central de Hanoi.

Une centaine d’artistes vietnamiens célèbres présenteront de nombreuses oeuvres de chèo (théâtre populaire), de tuông (théâtre classique), de marionnettes et de cirque..., dont plusieurs ont déjà été primées à un niveau national comme international. Il s’agit, entre autres, du numéro de cirque Đ ế ki ế m de Trà My - médaille d’or du Festival international du cirque 2012 en Russie -, ou encore de la pièce Ông già cõng v ợ đi ch ơ i h ộ i du Théâtre national de tuông du Vietnam...

À la demande de l’Institut international du théâtre (IIT), Dario Fo, écrivain italien, dramaturge, metteur en scène et acteur, titulaire du prix Nobel de littérature en 1997, a transmis à cette occasion un message destiné à mondialiser la Journée mondiale du théâtre 2013

L’Association des artistes de l'art scénique du Vietnam est membre de l’IIT depuis 2004. Afin de développer ces arts dans le pays et de diffuser le théâtre vietnamien dans le monde, cette association a établi le programme détaillé du colloque de l’IIT de 2017, qui a été soumis au gouvernement, et assumera la responsabilité de l’organisation toutes les deux ans du Festival international du théâtre expérimental, selon l’"Artiste du Peuple" Lê Tiên Tho, son président et également directeur du centre de l’IIT au Vietnam.

Le colloque de l’IIT en 2011 a été organisé en Chine, et cette année, il a lieu à Cuba.

Le message transmis par le théâtre vietnamien dans le cadre de la célébration de cette Journée mondiale du théâtre 2013 est qu’il entend acquérir une nouvelle dimension pour davantage s’intégrer au monde.

Après leur diffusion dans le monde, les marionnettes, le tuông , le cai luong (théâtre rénové) et d'autres formes du théâtre du Vietnam auront l’opportunité de se renouveler, notamment par l’intermédiaire de représentations bilingues d’oeuvres, afin que les étrangers puissent mieux comprendre le théâtre vietnamien. 

Encore des soucis