Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung (droite) et le secrétaire général de l'OMM, Petteri Taalas. Photo: VNA
Hanoï (VNA) – Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a tenu en haute estime le rôle de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) et de son secrétaire général Petteri Taalas dans le soutien des pays membres en matière de prévisions des phénomènes météorologiques et hydrologiques.
 
En recevant mardi 27 février à Hanoï, Petteri Taalas, en visite de travail au Vietnam, Trinh Dinh Dung a estimé que les prévisions permettaient aux pays de confronter plus efficacement aux catastrophes naturelles pour stabiliser la vie de la population.
 
En tant qu’un pays touché gravement par les catastrophes naturelles, le Vietnam est prêt à respecter pleinement les engagements internationaux pour aplanir les conséquences des catastrophes naturelles et à participer activement aux programmes de coopération comme aux activités de l’Organisation météorologique mondiale, affirmé M. Dung.
Il a demandé à l’OMM de continuer de soutenir le Vietnam dans le développement des ressources humaines, l’amélioration de la capacité de prévisions, d’avertissement des phénomènes hydrologiques, l’application des technologies 4.0 en matière de prévisions, la participation aux activités de coopération internationale dans ce domaine et le respect des pactes internationaux.
 
Petteri Taalas a demandé au gouvernement vietnamien de continuer de privilégier le secteur de la météorologie et de l’hydrologie, avec notamment le développement des ressources humaines et l’investissement dans la construction des stations d'observation météorologique automatique.
 
Il a affirmé que le Vietnam pourrait se confronter efficacement aux catastrophes naturelles et l’OMM était prête à aider le Vietnam à mobiliser et appeler les ressources financières pour améliorer sa capacité d’adaptation aux changements climatiques.
Petteri Taalas a recommandé au Vietnam de perfectionner bientôt le cadre juridique pour mobiliser davantage les ressources sociales et demandé au pays d’envoyer son représentant permanent auprès de l’Organisation météorologique mondiale. -VNA