Selon le Service de l’Agriculture et du Développement rural d’Hô Chi Minh-Ville, les exportations de poissons et de plantes d’ornement ont dégagé près de 10 millions de dollars cette année, dont 7 millions de dollars de poissons d’ornement.

Ce service a pour objectif d’atteindre un chiffre d’affaires à l’export de 100 millions de dollars d’ici 2020. Pour y parvenir, il accordera la priorité à la recherche et à l’application de technologies modernes, notamment les biotechnologies, pour créer de nouvelles variétés de plantes transgéniques.

Début janvier, il inaugurera un centre de culture de tissus pour créer de nouvelles variétés d’orchidées.

Afin d’aider les cultivateurs à accéder au progrès scientifique et aux dernières technologies dans ce secteur, le Comité populaire municipal a approuvé un projet de formation professionnelle dans des pays possédant une agriculture de haute technologie comme la Chine, la Thaïlande, la Malaisie et Israël. -PCV/VNA