Poisson : La VASEP contre la demande de la CFA

La Vasep proteste contre la demande de l'Association des éléveurs de poissons chats américains de classer les  pangasius vietnamiens dans la même catégorie des catfishs américains.
La Vasep a officiellement protesté contre la demande de l'Association des éléveurs de poissons chats américains (CFA) de classer les poissons pangasius vietnamiens dans la même catégorie des catfishs américains.


Lors d'une réunion de presse donnée mardi à Ho Chi Minh-Ville, la Vasep (Association de transformation et d'exportations des produits aquatiques des Vietnam) a fait savoir que la CFA avait donné le 24 mai dernier de fausses informations au site web http://www.sqfecqtfish.com/ dans le dessein de dévaloriser les produits à base de tra et de basa, ou pangasius, en provenance du Vietnam.


Ce comportement est un acte de concurrence déloyale des patrons de fermes de catfishs américains afin d'imposer de nouvelles mesures de restriction aux importations de ces produits aux Etats-Unis, a indiqué la Vasep.


Celle-ci a affirmé qu'en réalité, les paysans vietnamiens n'élèvent plus de pangasius en radeau flottant sur le Mékong mais dans un réseau d'étangs répondant à la norme internationale SQF 1.000, et à d'autres normes strictes de sécurité alimentaire américaine comme aux exigences rigoureuses des consommateurs du monde entier.


Actuellement, les entreprises de poissons ont créé des chaînes de production garantissant la norme de qualité "de l'étang à la table". De nombreuses régions d'élevage de poissons pangasius ont reçu la norme Global GAP (production agricole suivant les normes internationales).


Les résultats obtenus régulièrement depuis 2004 par les centres de l'environnement du programme de surveillance et d'observation de l'environnement de l'aquiculture dans le bassin du Mékong ont montré que les indices de qualité de l'eau sont les seuils autorisés.


Depuis 1999, le département de gestion de la qualité des produits de l'agriculture, de la sylviculture et de l'aquaculture (Nafiqad) du ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement lance un programme de contrôle des résidus chimiques dans l'aquiculture et de prévention de l'abus de produits chimiques et antibiotiques dans l'aquiculture en général, et plus particulièrement dans l'élevage des poissons pangasius.


Ce programme a été contrôlé et bien noté par des organismes compétents de l'Union européenne (UE), des Etats-Unis et du Canada. Les produits à base de ces poissons sont vendus dans plus 120 pays et territoires du monde, satisfaisant totalement aux normes strictes de l'UE, de l'Australie, des Etats-Unis, du Japon...


La Vasep a officiellement demandé à la CFA d'enlever ces informations mal fondées sur les pangasius et d'en fournir d'autres qui soient objectives et exactes afin d'assurer l'intérêt légitime des consommateurs américains, ainsi que pour ne pas porter atteinte aux relations de commerce entre les deux pays, lesquelles connaissaient un bon développement. - AVI

Voir plus