PM : la réforme administrative pour l'amélioration de l'environnement d'affaires

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a demandé l'application des avancées technologiques pour moderniser l'administration publique par les systèmes de l'e-gouvernement. Une mission essentielle dans l'objectif de parvenir à un meilleur climat d'affaires.
Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a demandé l'application des avancées technologiques pour moderniser l'administration publique par les systèmes de l'e-gouvernement. Une mission essentielle dans l'objectif de parvenir à un meilleur climat d'affaires.

"Le Vietnam doit faire de son mieux dans la réforme pour améliorer l'environnement d'affaires et la compétitivité et créer d'immenses ressources pour le développement", a précisé le chef du gouvernement vietnamien, qui a présidé le 26 mars à Hanoi une vidéoconférence sur l'accélération de la réforme administrative et de l'administration publique.

Le Premier ministre a demandé aux comités du Parti, aux administrations de tous les échelons de considérer la réforme administrative comme une "percée", une tâche politique régulière, de définir leur plan concret pour la réalisation de celle-ci, de rendre publics les résultats de la réforme des procédures administratives lors de la réunion périodique du gouvernement qui se tiendra en juin 2015.

Concernant la réforme institutionnelle, le Premier ministre a recommandé de se concentrer sur le perfectionnement des institutions, des lois, des mécanismes et politiques, l'institution de l'économie de marché à orientation socialiste, de créer un couloir juridique et un environnement favorable pour le bon fonctionnement de l'économie.

Selon lui, les localités qui promulguent les textes juridiques en fonction des pouvoirs qui leur sont conférés, doivent bien évaluer la faisabilité, garantir les droits de l'homme, le droit à la liberté et à la démocratie des citoyens conformément à la Constitution.

Selon le ministère de l'Intérieur, en janvier 2015, la durée du processus de paiement des taxes des entreprises est passé de 872 heures à 502.

L’année 2014 a été marquée par de nombreux succès pour les Douanes vietnamiennes dans la réforme administrative avec, entre autres, l'application effective du système de dédouanement automatisé VNACCS/VCIS, ou Vietnam Automated Cargo Clearance System-Vietnam Customs Information System, qui permet de réduire le temps de dédouanement des marchandises.

Implémenté au niveau national le 1er avril 2014, ce système automatisé a bénéficié à plus de 49.880 entreprises et recensé 5,17 millions de déclarations, les opérations d'import-export réalisées par l'intermédiaire de ce système représentant près de 182,45 milliards de dollars. Grâce à celui-ci, aujourd'hui, les procédures de dédouanement ne prennent plus que quelques secondes.

Par ailleurs, le secteur des Douanes peut se féliciter de la mise en œuvre réussie du mécanisme de guichet unique national (NSW - National Single Window), grâce à une collaboration étroite entre les ministères et branches concernés. Entré officiellement en service le 12 novembre 2014, il a apporté plusieurs avantages aux entreprises d’import-export en contribuant à réduire considérablement le temps de transit de leurs marchandises aux frontières du pays. Désormais, il ne faut que 17 à 18 jours pour procéder au dédouanement des marchandises, contre 21 jours fin décembre de l'année précédente.

Evaluant l'environnement d'affaires par l'intermédiaire de la réforme administrative, la Banque mondiale a classé le Vietnam au 78e rang des 189 économies.

Le vice-Premier ministre Nguyen Xuan Phuc, chef du Comité de pilotage de la réforme administrative du gouvernement, a estimé que la réforme institutionnelle et des procédures administratives a un rôle important dans l'amélioration de l'environnement d'affaires et le rehaussement de la compétitivité nationale. -VNA

Voir plus