Hanoï, 4 avril (VNA) - Au moins 17 personnes, dont des enfants, ont été blessées mercredi 3 avril dans l'explosion d'une bombe devant un restaurant de la ville d'Isulan sur l'île de Mindanao, dans le sud des Philippines.

Le lieu de l'explosion. Source: Rappler

Le commandant des forces armées locales, le général Cirilito Sobejana, a déclaré que l'attaque avait peut-être été perpétrée par des militants musulmans appartenant aux Bangsamoro Freedom Fighters.

Le maire de la ville d'Isulan, Marites Pallasigue, a déclaré que la bombe avait été placée à l'arrière d’un climatiseur dans un restaurant. La plupart des victimes font partie d’une famille. La police a bouclé la scène pour les besoins de l'enquête.

L'explosion s'est produite à quelques mètres du site d'une explosion meurtrière survenue l'année dernière et qui aurait été perpétrée par des militants islamistes.

Sur une île au sud de Mindanao, une attaque revendiquée par l'Etat islamique (EI) contre une cathédrale au cours d'une messe a tué en janvier dernier 21 personnes et en a blessées une centaine d'autres. -VNA