Manille, 26 septembre (VNA) - Cinq sauveteurs sont morts aux Philippines après que le super typhon Noru a frappé le Nord du pays et la capitale Manille, provoquant des inondations et forçant de nombreuses personnes à évacuer.
Philippines : au moins cinq morts a cause du super typhon Noru hinh anh 1Un homme s'accroche à un parapluie pour l'empêcher d'être emporté par des vents violents à Baseco, aux Philippines, le 25 septembre 2022. Photo : AFP/VNA

Daniel Fernando, le gouverneur de la province de Bulacan au Nord de Manille, a déclaré que cinq sauveteurs étaient morts alors qu'ils utilisaient un bateau pour aider les habitants piégés dans les eaux de crue.

Noru a atteint la côte dans la ville de Burdeos dans la province de Quezon avant la tombée de la nuit le 25 septembre, puis s'est affaibli. Au total, 74.000 personnes ont été évacuées.

Le président philippin Ferdinand Marcos a ordonné la fermeture des écoles, des agences gouvernementales et de la bourse jusqu'au 26 septembre. Il a également demandé une distribution rapide d'aide et de produits de première nécessité dans les zones les plus touchées.

Avec des vents soutenus de 195 km/h et des rafales allant jusqu'à 240 km/h le 25 septembre, Noru est le plus fort à frapper la nation cette année.

Le 26 septembre, le typhon a maintenu sa force, se déplaçant vers l'ouest de la Mer Oientale à 30 km/h et emballant des vents de 140 km/h. Le 28 septembre, il devrait toucher terre dans la région centrale du Vietnam.- VNA
source