PetroVietnam: promotion de l'investissement au Japon

Le groupe du gaz et du pétrole du Vietnam (PetroVietnam) a démarré sa campagne de promotion de l'investissement au Japon dans l'espoir d'attirer des investissements et de créer plus d'opportunités de coopération avec les entreprises indigènes.
Le groupe du gaz et du pétrole du Vietnam (PetroVietnam) a démarré sa campagne de promotion de l'investissement au Japon dans l'espoir d'attirer des investissements et de créer plus d'opportunités de coopération avec les entreprises indigènes.


"Dans la stratégie de développement de PetroVietnam d'ici 2015, vision 2020, adoptée par le gouvernement, ce groupe nécessite pour la période 2011-2015 un investissement de 70 milliards de dollars, auquel il pourra contribuer lui-même pour 30 %", a déclaré le docteur Dinh La Thang, président du conseil d'administration de PetroVietnam, lors d'un colloque thématique tenu mardi à Tokyo, tout en appelant les investisseurs japonais à injecter leurs capitaux dans les projets de son groupe.

Il s'agit de 28 projets relevant des domaines de la pétrochimie, thermoélectricité, construction des ports maritimes, investissement financier et immobilier. D'un coût total de près de 24,7 milliards de dollars, ils ont été présentés devant plus de 400 représentants d'entreprises japonaises participant à ce colloque, placé sous les auspices de PetroVietnam et l'Organisation japonaise du Commerce extérieur (JETRO).


Plusieurs d'entre eux sont des projets de pointe du Vietnam. A citer notamment la construction de la raffinerie de Dung Quât dans la province centrale de Quang Ngai (d'un coût total de plus de 3 milliards de dollars), la raffinerie de Long Son dans la province méridionnale de Bà Ria-Vung Tau (entre 7 et 8 milliards de dollars), la centrale thermoélectrique de Vung Ang 1 dans la province centrale de Hà Tinh (près de 1,6 milliard de dollars)...


"L'association entre les atouts de PetroVietnam et ceux des entreprises japonaises, fortes de leurs capacités financières et technologiques, leurs réseaux de débouchés internationaux et leurs connaissances pratiques dans la gestion de l'entreprise, devrait aboutir à des intérêts importants pour les deux parties", a déclaré, sûr de lui, le dirigeant de PetroVietnam.

PetroVietnam a également présenté aux participants ses orientations et plan de développement futurs.

Le directeur de Idemitsu Kosan Co.Ltd, Yasunori Maeda, a considéré que PetroVietnam était un partenaire fiable, très expérimenté dans les affaires internationales avec plusieurs grands groupes de la planète.

Quant au représentant en chef du bureau de JETRO à Hanoi, Hiroyuki Moribe, il a regardé le Vietnam comme un partenaire attrayant pour les entreprises japonaises.

PetroVietnam a ciblé en premier lieu le Japon dans son programme de promotion des investissements à l'étranger car, selon Dinh La Thang, "ce pays est un partenaire stratégique du Vietnam". Ces dernières années, PetroVietnam a obtenu de bon résultats lors des projets de coopération avec des entreprises indigènes telles que Idemitsu Kosan Co. Ltd, Nippon Oil Corp...

A l'occasion de ce colloque placé sous l'égide du ministère de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie du Japon (METI), de la Fédération des organisations économiques japonaises (Nippon Keidanren) et de l'ambassade du Vietnam dans ce pays, le géant gazopétrolier du Vietnam a signé des documents de coopération et mémorandums avec la Banque japonaise de coopération internationale (JBIC), le groupe bancaire Sumitomo Mitsui, le groupe d'assurance, d'exportation et d'investissement du Japon (NEXI) et JETRO.

Par ailleurs, les dirigeants de PetroVietnam travailleront, lors de leur séjour de quatre jours à Tokyo, avec le secrétaire parlementaire au METI et des dirigeants de JETRO, de Keidanren, de JBIC ainsi que de grands groupes japonais.-AVI

Voir plus