La campagne "Maison sans fumée de tabac", lancée lundi par le Comité central de l'Union des Femmes vietnamiennes et l'OMS, va recueillir d'ici le 30 juin un million de signatures pour soutenir la sensibilisation aux effets nocifs du tabac.


Se faisant l'écho de la Journée mondiale sans tabac 2010, cette opération comprendra diverses activités visant à améliorer les connaissances du grand public sur les dangers du tabac, notamment du tabagisme passif auprès des femmes, des enfants et des membres de la famille, a annoncé Nguyen Thi Tuyet, vice-présidente du Comité central de l'Union des Femmes vietnamiennes (UFV).


Les antennes locales de l'UFV vont collecter des signatures qui seront ensuite envoyées à l'Organisation des Nations Unies (ONU). Des formations seront également organisées avec le soutien de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).


La Journée mondiale sans tabac a lieu chaque année le 31 mai depuis 1988, sous l'égide de l'OMS. Cette année, elle est consacrée au tabac et à l'appartenance sexuelle en mettant l'accent sur la sensibilisation des femmes et des jeunes filles.


Selon l'OMS, le Vietnam est l'un des pays où le taux de fumeurs chez les hommes est le plus élevé au monde (plus de 56%). Selon des statistiques du ministère vietnamien de la Santé datées de 2009, les maladies liées au tabac tuent chaque année 40.000 personnes, à comparer avec les 10.000 décès sur les routes. -AVI