Photo: baomoi.com

Hanoi (VNA) - Les exportations de fibres textiles ont rapporté au pays 3,59 milliards de dollars en 2017, soit une hausse de 22,7% en glissement annuel, et 906 millions de dollars lors du premier trimestre de 2018 (+16,5%).

Selon Nguyen Binh An, secrétaire général de l'Association du coton et du fil du Vietnam (VCOSA), à l'heure actuelle, les deux tiers de la production de fil sont destinés à l'exportation. Le premier importateur de fibres textiles du Vietnam est la Chine. En 2017, le Vietnam a exporté vers ce pays 700.000 tonnes de fibres. De crainte que les filatures causent la pollution de l'environnement, des entreprises chinoises ont l'intention de déplacer leurs usines aux pays tels que le Vietnam, l'Indonésie et des pays de l'Afrique.

En outre, la République de Corée et le Japon sont en train de diminuer les activités de production de fils dans leur pays. Il s'agit d'une opportunité pour le secteur de fibres du Vietnam d'accroître ses activités de production. Mais il faut faire attention à la gestion étroite des activités de production pour éviter la pollution de l'environnement. -VNA