Tran Quoc Vuong (gauche), membre du Bureau Politique, permanent du secrétariat du Parti communiste du Vietnam et le vice-président du Congrès national du Soudan, assistant du président de la République, Faisal Hassan Ibrahim. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le Vietnam reconnait pour toujours la solidarité et le soutien accordés par le Soudan au Vietnam durant son processus de libération nationale d’hier et d’édification nationale d’aujourd’hui, a déclaré Tran Quoc Vuong, membre du Bureau Politique, permanent du secrétariat du Parti communiste du Vietnam.

Tran Quoc Vuong a reçu mardi 6 novembre à Hanoï  une délégation de haut rang du Parti du Congrès national du Soudan, conduite par son vice-président, assistant du président de la République, Faisal Hassan Ibrahim. Il a demandé de renforcer les échanges et contacts de haut niveau, d’améliorer l’efficacité des mécanismes de coopération, d’accélérer les échanges entre les deux peuples, de se soutenir lors des forums multilatéraux. Il a aussi demandé au Soudan de soutenir la candidature du Vietnam au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021.

Faisal Hassan Ibrahim a exprimé son admiration pour la lutte du peuple vietnamien pour l’indépendance nationale et tenu en haute estime les réalisations obtenues par le Vietnam durant son processus de renouveau ainsi que son rôle de plus en plus rehaussé dans la région et le monde. IL s’est déclaré convaincu que sous la direction du Parti communiste du Vietnam, le peuple vietnamien récolterait davantage des acquis dans son processus d’édification et de défenses nationales.

Il a affirmé le souhait de Soudan de resserrer ses relations avec le Vietnam, tout en demandant aux deux parties de valoriser et de profiter des opportunités et potentiels pour promouvoir la coopération future.

Dans le cadre de sa visite au Vietnam, Faisal Hassan Ibrahim s’est entretenu avec Hoang Binh Quan, président de la Commission des relations extérieures du Parti communiste du Vietnam. Les deux parties ont discuté des mesures pour impulser les relations entre les deux Partis, les deux Etats et échangé des points de vue sur les questions d’intérêt commun. Il a aussi travaillé avec des ministères et secteurs vietnamiens et s’est rendu dans la province de Quang Ninh (Nord). -VNA