Les chefs de délégations participant au 27e réunion annuelle du Forum parlementaire Asie-Pacifique (FPAP-27). Photo: VNA

Siem Reap (VNA) - La 27e réunion annuelle du Forum parlementaire Asie-Pacifique (FPAP-27) ayant pour thème « Renforcer le partenariat parlementaire pour la paix, la sécurité et le développement durable » a été inaugurée mardi matin à Siem Reap, au Cambodge.

Dans son discours d’ouverture, le président de l’Assemblée nationale du Cambodge, président du FPAP-27 Heng Samrin a indiqué qu’il s’agit d’une opportunité pour les membres de consolider la coopération régionale pour la paix, la stabilité, la sécurité et le développement durable, intensifier la compréhension mutuelle ; protéger la paix, la sécurité et le développement durable par l’approbation des résolutions afin de faire face aux intérêts communs des nations membres.

Selon lui, c’est une occasion pour associer les intentions et matérialiser les visions afin de consolider la coopération dans l’environnement international de l’heure actuelle.

S’exprimant à cette occasion, le Premier ministre cambodgien Hun Sen a souligné que le thème de la réunion était très conforme à la tendance de l’actuelle époque, estimant que le FPAP-27 revêtait une signification importante pour les parlements membres de collaborer afin de promouvoir la coopération en Asie-Pacifique, notamment dans la sécurité et le développement durable.

Le chef du gouvernement cambodgien a mis en exergue la signification de la paix et de la stabilité dans l’édification et le développement de chaque nation, après avoir partagé les étapes de l’histoire difficiles du Cambodge, notamment la lutte contre le régime génocidaire du Pol Pot. Il a profité de cette occasion pour remercier la communauté internationale, dont le Vietnam, de leur aide. « Le Vietnam a sauvé notre nation, aidé notre pays dans le règlement des conséquences de la guerre et dans le développement national », a dit Hun Sen.

Pour sa part, le président du Sénat du Cambodge Say Chhumhoan a souligné que la migration internationale, la pauvreté, les questions liées à l’environnement et au changement climatique menacent la paix, la sécurité et le développement durable dans la région et dans le monde, delà, il a indiqué que la paix, la stabilité, la sécurité et le développement durable sont inséparables.

Il a souligné la nécessité pour les parlements en Asie-Pacifique de promouvoir la coopération bilatérale et multilatérale pour échanger des informations sur la juridiction, les politiques nationales, le développement régional et international, en renforçant leurs relations en matière commerciale, touristique, d’échange entre les peuples pour promouvoir les liens en tous domaines et à tous niveaux.

Le roi cambodgien Norodom Sihamoni a envoyé au FPAP-27 un message dans lequel, il a hautement apprécié les activités du FPAP ces derniers temps, avant de se déclarer convaincu que ses initiatives recevraient l’intérêt et seraient divulguées dans toute la région Asie-Pacifique.

Le message souligne : « Il s’agit d’un forum très important pour discuter des questions internationales importantes et des solutions du 21e siècle sur la promotion du partenariat parlementaire pour la paix, la sécurité et le développement durable ».

De son côté, le président d’honneur du FPAP Yasuhiro Nakasone a pris en haute estime les initiatives du forum, dont l’organisation de la réunion des députées du FPAP, le mécanisme officiel et périodique lors des réunions annuelle du FPAP.

Egalement dans la matinée, le président de l’Assemblée nationale du Cambodge Heng Samrin a reçu des représentants des délégations participant au FPAP-27. -VNA