Ouverture de la 13e Conférence ministérielle de l’ASEM  à Nay Pyi Taw, capitale du Myanmar.
 

Nay Pyi Taw (VNA) -  La 13e Conférence ministérielle du Sommet Asie-Europe (ASEM) (ASEM 13) a été inaugurée lundi matin à Nay Pyi Taw, capitale du Myanmar, avec la participation des ministres des Affaires étrangères (AE) des pays membres.

Le vice-Premier ministre et ministre des AE du Vietnam Pham Binh Minh, conduite une délégation vietnamienne, y participe.

Il s’agit d’une activité importante dans le cadre des préparatifs pour le 12e Sommet Asie-Europe qui se tiendra en octobre 2018 à Bruxelles, en Belgique.

Ayant pour thème « Intensifier le partenariat pour la paix et le développement durable », ​durant deux jours de travail, les chefs de diplomatie aur​ont trois séances de discussion sur les mesures visant à promouvoir la coopération dans les domaines d’intérêt commun, intensifier le partenariat dans la mise en œuvre des objectifs d​e développement durable, la résilience au changement climatique, la réduction et la gestion des catastrophes naturelles, l​es sécurités alimentaire​, énergétique, la réduction des écarts de développement…

Ils discuteront également des solutions afin d’accélérer le partenariat ​pour une ASEM dynamique et plus étroitement liée, notamment le renforcement de la connectivité dans l’échange entre les peuples, les transports et communications, le tourisme, la culture, l’éducation, le commerce et l’investissement, ainsi que débattront des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Lors de la conférence, le vice-Premier ministre et ministres des AE Pham Binh Minh sera l'un des quatre chefs de délégation invités à s’adresser lors de la première séance sur le lien harmonieux entre paix et développement durable.

Depuis sa ​création en mars 1996, l'ASEM n​'a cessée de se développer et compte actuellement 53 pays membres qui représentent 68 % de la population, 55 % du PIB et 60 % des échanges commerciaux du monde.

En tant qu'un des membres fondateurs de l’ASEM, le Vietnam valorise toujours son rôle dans la coopération Asie-Europe. Depuis sa participation, le pays est rest​é  un membre dynamique et responsable, contribuant à rehausser le rôle et la position de l’ASEM, notamment via l'organisation réussite de l’ASEM 5 en 2004, de cinq conférences des ministres dans l’économie (2001), les TI (2006), la diplomatie (2009), l’éducation (2009) et le travail (2012).

Le Vietnam a proposé 22 initiatives et en a co-proposées 26 autres, dans la culture, la santé, les transports et communications, la sécurité énergétique, la sécurité alimentaire, le changement climatique, le tourisme, l’économie… Ces initiatives​ ont été qualifiées d’efficaces et appropriées à l’intérêt des entreprises et de la population, contribuant à promouvoir la coopération de l’ASEM.

Selon l'agenda, à l'issue de la conférence, les ministres adopteront la Déclaration du président de l'ASEM 13, le programme d'action pour la période 2017-2019, ainsi que les nouvelles initiatives, dont l'initiative du Vietnam sur la Conférence de l'ASEM sur la résilience au changement climatique pour réaliser les objectifs du développement durable. -VNA