L'Accord de partenariat économique Vietnam-Japon (VJEPA) et celui de partenariat économique global ASEAN-Japon (AJCEP) s'avèrent de plus en plus efficaces.

C'est ce qu'a déclaré Nguyen The Hung, directeur adjoint de la filiale à Ho Chi Minh-Ville de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam, lors d'une conférence d'échange commercial Vietnam-Japon tenue le 2 mars dans la mégapole économique du Sud.

La tendance que montrent les entreprises japonaises d'augmenter leur production en Asie, dont le Vietnam, et d'acheter davantage de produits vietnamiens est un facteur facilitant les relations économique, commerciale et d'investissement entre les deux pays, a indiqué Nguyen The Hung.

Depuis le début de l'année, de nombreuses délégations d'entreprises japonaises sont venues à Ho Chi Minh-Ville pour sonder les opportunités d'investissement et d'affaires, a-t-il dit.

De nombreuses PME japonaises souhaitent coopérer avec les entreprises vietnamiennes sous forme de joint-venture ou d'investissement totalement étranger, a ajouté M. Hung.

Selon elles, le transfert de technique et de haute technologie via la coopération dans l'investissement et le développement de la production profiteront aux entreprises et même au pays.

Selon le Service municipal du Plan et de l'Investissement, en 2011, Ho Chi Minh-Ville a attiré 439 projets d'investissement, d'un montant total de 2,8 milliards de dolalrs. Parmi eux, le Japon compte 61 projets cumulant un investissement de 154,8 millions de dollars. Certaines affichent des capitaux d'investissement importants telles que la Compagnie par actions de développement des ressources humaines Vietnam-Japon (plus de 610 millions de dollars), AEON Vietnam (104, 684 millions de dollars), Hai Thanh-Kotobuki (80 millions de dollars), ISUZU Vietnam (50 millions de dollars). -AVI