Le professeur Nguyen Thanh Liem, directeur de l’Institut de recherche des cellules souches et de la technologie génétique Vinmec. Photo: vinmec

 

Hanoï (VNA) – Le professeur Nguyen Thanh Liem, directeur de l’Institut de recherche des cellules souches et de la technologie génétique Vinmec, s'est vu décerner le prix Nikkei Asia (Nikkei Asia Prize) dans la catégorie Sciences et Technolgies, lors de la 23e cérémonie de remise de ces prix organisée mercredi 13 juin à Tokyo.

Il est devenu le premier docteur vietnamien à obtenir ce prix depuis sa création il y a 23 ans.

Lancé en 1996 à l’occasion du 120e anniversaire de la fondation du journal japonais Nikkei, le prix Nikkei Asia récompense des personnes et collectivités ayant des réalisations remarquables dans trois domaines : économie, science et culture.

Le journal Nikkei a apprécié les contributions du professeur Nguyen Thanh Liem au développement de la chirurgie laparoscopique chez les enfants au Vietnam.

Selon le journal japonais, il a inventé neuf nouvelles techniques et les a appliquées avec succès dans des interventions par laparoscopie chez des enfants au Vietnam. A ce jour, il a effectué environ 500 interventions chirurgicales par laparoscopie avec ces techniques.

En 2014, Nguyen Thanh Liem a commencé à effectuer des greffes de cellules souches pour traiter la paralysie cérébrale, l’autisme, la cirrhose...

Le prix Nikkei Asia dans la catégorie Economie a été décerné au Chinois Ma Jun, directeur fondateur de l’Institut des affaires publiques et environnementales (IPE), et le prix dans la catégorie Culture et Communauté, au docteur indien Bindeshwar Pathak, fondateur de l’Organisation internationale de service social de Sulabh. -VNA