Dans l'usine Haivina Kim Lien à capital sud-coréen à Nghe An. Photo : nhandan.com.vn
 
 
Nghe An (VNA) – La province de Nghe An (Centre) cherche à élargir ses relations afin d’attirer davantage d’investissements directs étrangers (IDE). Son objectif pour 2018 est d'accueillir huit projets étrangers d’un investissement total de 100 millions de dollars.

Actuellement, les autorités provinciales travaillent avec de nombreuses organisations japonaises, sud-coréennes, allemandes, américaines, australiennes, néerlandaises, européennes et chinoises, afin d’entrer en contact avec les grands groupes de ces pays et d’appeler leur investissement. 

Nghe An accélère en outre les projets bénéficiaires d’aides publiques au développement, en cherchant à améliorer l’efficacité de l’utilisation de ces fonds. S’agissant des aides des organisations non gouvernementales (ONG), la province s’efforce de recevoir de 2 à 3 millions de dollars en 2018. Elle cherche parallèlement à augmenter ses exportations pour les porter à 950 millions de dollars cette année. -VNA