Hanoï, 29 août (VNA) - L'eau a percé mercredi un barrage dans le centre du Myanmar, inondant une ville, deux villages et une autoroute reliant Yangon, Mandalay et la capitale Naypyitaw.

Les rues de la ville de Pégou au Myanmar sous les eaux, en juillet 2018. Photo: AFP/VNA

Le Département des sapeurs-pompiers du Myanmar a lancé une opération de recherche et de sauvetage et dépêché des pompiers à proximité du barrage, appelé Swar. L'eau a inondé une ville voisine du même nom et deux villages.

Le Département des sapeurs-pompiers ont du fermer l’autoroute Yangon-Mandalay dans la région.

Un journal local, Kumudra, a publié une vidéo sur Facebook montrant le commandant en chef de l'Armée birmane, Min Aung Hlaing, présent sur le site.

Le Myanmar est régulièrement exposé aux inondations. En juillet dernier, les pluies torrentielles accompagnées des inondations à grand échelle ont forcé l’évacuation de 100.000 personnes et fait au moins 11 morts. -VNA