Photo: vietnambiz

Hanoï (VNA) - Plus précisément, 770.800 tonnes de riz ont été exportées vers l’Indonésie pour une valeur de 362 millions de dollars de janvier en août, alors que ces chiffres à la même période de l’année passée n'étaient que de 15.350 tonnes et 5,4 millions de dollars. Ainsi, une montée en flèche de 50 fois en volume et de 67 fois en valeur a-t-elle été constatée sur ce marché.

Concernant le café, durant cette période, les exportations nationales vers ce pays de l’Asie du Sud-Est ont été multipliées par 11 en volume et par 8 en valeur en glissement annuel.

Une forte croissance en variation annuelle a été observée chez d’autres groupes de produits, notamment téléphones et composants, acier et fer, machine et pièces détachées,…

S’agissant des importations, le charbon a été le produit d’Indonésie le plus importé par les entreprises vietnamiennes, avec près de 7 millions de tonnes (soit 52,3% du total des importations vietnamiennes de ce produit). L’Indonésie est ainsi devenue le premier fournisseur de charbon au Vietnam, devant l’Australie et la Russie.

Hormis le charbon, les automobiles ont aussi figuré dans la liste des produits indonésiens les plus importés au Vietnam. La forte réduction des tarifs douaniers dans le cadre de l’Accord sur le commerce de marchandises de l'ASEAN (ATIGA) a entraîné un bond des importations au Vietnam de véhicules originaires de ce pays.

Actuellement, l’Indonésie a dépassé de grands marchés comme la République de Corée, le Japon, l’Allemagne… pour se classer au 2e rang des fournisseurs d’automobiles au Vietnam.

Selon le Département général des Douanes, de janvier à août, les échanges commerciaux bilatéraux se sont établis à près de 5,4 milliards de dollars, dont 2,44 milliards de dollars d’exportations vietnamiennes (+30,7% sur un an). -CPV/VNA