Photo: cafef.

 

Hanoi (VNA) - Selon un rapport préliminaire du Département général des statistiques, en mars, environ 5.000 véhicules finis - notamment autos - ont été importés dans le pays, pour 115 millions de dollars.

Récemment, le Département général des Douanes a publié son rapport sur les importations nationales de véhicules en janvier et février. Il en ressort que ces deux premiers mois de l’année, le nombre de véhicules de toutes catégories importés au Vietnam s’est chiffré à 562 unités, représentant 35,3 millions de dollars, soit un recul de 96,3% en quantité et de 88,6% en valeur par rapport à la même période de l’an dernier.

Cette hausse spectaculaire en mars est due à la montée en flèche des importations de véhicules en provenance des pays de l’ASEAN, en liaison avec l'entrée en vigueur de l’Accord sur le commerce des marchandises de l'ASEAN (ATIGA) qui prévoit, depuis le 1er janvier 2018, une taxe d'importation sur les voitures des pays de la région réduite à 0%.

Par ailleurs, l’Arrêté 116 du gouvernement sur le contrôle de la sécurité et des émissions polluantes pour toutes les voitures importées est aussi entré en vigueur le 1er janvier 2018. Selon ce document, les entreprises d’importation doivent montrer des certificats de qualité délivrés par les autorités des pays d’exportation. De nombreuses entreprises ont déjà obtenu ce certificat.

Il est probable que le nombre d’automobiles de l’ASEAN importées au Vietnam devraient continuer de croître ces prochains mois.

Toujours selon le Département général des statistiques, ce premier trimestre, les entreprises nationales ont importé 5.600 véhicules finis, pour 150 millions de dollars. - CPV/VNA