Ho Chi Minh-Ville, 5 août (VNA) – La Croix-Rouge de Ho Chi Minh-Ville a organisé dans la matinée du dimanche 5 août une marche pour recueillir des fonds en faveur des victimes de l’agent orange/dioxine et des handicapés défavorisés.

La marche a réuni plus de 5.000 participants. Photo: VNA

La marche, qui en est à sa 12è édition dans la mégapole du Sud, s’inscrivait dans le programme mis en place pour le Mois d’action pour les victimes de l’agent orange/dioxine et des handicapés défavorisés (5 août – 5 septembre 2018).

Elle a réuni la secrétaire adjointe du Comité municipal du Parti, Vo Thi Dung, et plus de 5.000 victimes de l’agent orange/dioxine, handicapés, cadres, salariés, travailleurs et habitants locaux.

Le vice-président du Comité central de la Croix-Rouge du Vietnam, Tran Quoc Hung, a annoncé que le Vietnam comptait environ 4,8 millions de victimes directes et des dizaines de millions de personnes subissant de près ou de loin les effets de l’agent orange/dioxine.

Selon lui, au cours de ces dernières années, la Croix-Rouge du Vietnam a accordé des aides d’une valeur totale de 1.275 milliards de dongs (plus de 54,6 millions de dollars) à des victimes de cette substance toxique. -VNA