Kuala Lumpur (VNA) – En 2017, 47.092 immigrants illégaux, dont 885 enfants de moins de 12 ans, ont été arrêtés par le Département de l'immigration de la Malaisie.

L'arrestation des immigrants illégaux en Malaisie. Photo: nst.com.my

Ces personnes ont été arrêtées suite des contrôles réalisées auprès des 188.884 migrants étrangers lors plus de 16.000 opérations menées dans tout le pays, a indiqué le directeur général du Département de l'immigration, Datuk Seri Mustafar Ali.

Parmi les 47.092 personnes arrêtées figurent 33.079 hommes et 13.128 femmes. Les enfants détenus avaient été amenés à ce pays par leurs parents qui étaient également immigrés illégaux, tandis qu'un certain nombre d'enfants étaient nés ici, a-t-il fait savoir.

"​Sous l'angle humanitaire, nous sommes sensibles à leur situation mais la loi est sévère. C'est pourquoi nous discutons souvent avec les parties concernées, y compris des organisations non gouvernementales, de la meilleure façon de traiter les illégaux et leurs enfants détenus dans des centres de détention.", a dit Mustafar.

Toujours selon lui, 1.257 employeurs avaient également été arrêtés en 2017 pour avoir embauché des clandestins illégaux et 80% d'entre eux avaient été inculpés.

Le Département de l'immigration de la Malaisie continuera d’intensifier les opérations contre les clandestins dans ce pays, a-t-il souligné. -VNA