Hanoi, 8 mars (VNA) - Les experts se sont réunis le 8 mars à Hanoi pour un séminaire en vue de proposer les réajustements nécessaires pour garantir les droits des enfants dans les documents juridiques vietnamiens relatifs à la prévention et à la lutte contre les catastrophes naturelles.

Au cours de cet événement, les participants ont convenu de l’importance d’améliorer le cadre juridique à cet égard, afin de faire face efficacement aux phénomènes météorologiques de plus en plus complexes et imprévisibles, en raison des effets croissants du changement climatique.

Ils ont également souligné que le pays devait adapter ses documents juridiques aux engagements régionaux et internationaux.

Mizuho Okimoto, représentant du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef), a souligné le rôle des écoles dans l'amélioration de la prise de conscience de la communauté et de sa capacité à faire face aux catastrophes.

Les enfants devraient être le principal facteur de changement pour créer des communautés résistantes aux catastrophes naturelles à l'avenir, a-t-il souligné.- VNA