L’urgence de sante publique au menu d'une reunion des hauts officiels de l’ASEAN hinh anh 1La première réunion par visioconférence du groupe de travail du Conseil de coordination de l'ASEAN (ACC) relatif à l’urgence de santé publique s’est tenue le 31 mars. Photo: baoquocte.vn

Hanoï (VNA) – La première réunion par visioconférence du groupe de travail du Conseil de coordination de l'ASEAN (ACC) relatif à l’urgence de santé publique s’est tenue le 31 mars, sous la houllette du vice-ministre des Affaires étrangères et chef de la délégation vietnamienne des hauts officiels chargés des affaires de l’ASEAN, Nguyên Quôc Dung.

Les participants ont discuté de la situation épidémique dans les pays membres de l’ASEAN et de leurs mesures prises. Ils ont convenu de recommander à l’ACC des propositions détaillées sur la coopération et la coordination pour mobliser toute la force de la Communauté de l’ASEAN face à l’épidémie, la contenir et réduire ses impacts.

Les responsables se sont mis d’accord sur le renforcement des échanges d’informations et d’expériences au sein de l’ASEAN et avec les partenaires en matière de prévention, de contrôle des infections et de traitement des patients. Ils ont décidé de coopérer pour assister et protéger à temps les citoyens des pays membres de l’ASEAN dans les zones épidémiques...

Les pays membres de l'ASEAN se sont également engagés à renforcer la coordination pour empêcher les fausses nouvelles, à mettre en œuvre des mesures et des politiques visant à minimiser les impacts économiques et sociaux négatifs de l'épidémie, y compris des assistance aux entreprises et aux particuliers.

Ils ont décidé de maintenir les marchés ouverts, de faciliter l'échange de marchandises, le commerce et l’investissement, de garantir la sécurité sociale...

Les participants ont convenu de soumettre des recommandations sur les orientations de la coopération en matière de prévention et de lutte contre le COVID-19 à l’ACC, afin de solliciter les conseils des ministres des Affaires étrangères avant de faire rapport aux dirigeants de l’ASEAN.

Ils ont décidé d’organiser le Sommet de l’ASEAN sur la prévention et la lutte contre le COVID-19 par visioconférence début d’avril prochain. –VNA