Hanoi, 28 janvier (VNA) – Le projet "Intégration de la démarche-qualité dans la gouvernance universitaire" de l’Université de Hanoi, débuté en novembre 2016, s’est terminé début 2019. Le 24 janvier, une conférence-bilan en a présenté les résultats.
 
La conférence-bilan du projet "Intégration de la démarche-qualité dans la gouvernance universitaire" et de la pérennité du projet à l’Université de Hanoi, le 24 janvier. Photo : CVN

Le projet "Intégration de la démarche-qualité dans la gouvernance universitaire" de l’Université de Hanoi (UH) bénéficie du soutien financier de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), qui, répondant aux besoins de l'intégration régionale et mondiale, accompagne des projets innovants en Asie-Pacifique. Dans un contexte d’autonomisation  des universités, l’objectif de l’AUF est de renforcer la compétitivité des établissements, en commençant par assurer la qualité de leur administration.

La stratégie de développement de l’UH, déployée sur deux ans, a mobilisé divers outils de démarche-qualité qui ont permis l’amélioration de la qualité des deux programmes de Baccalauréat universitaire en langue française et anglaise, ainsi que le renforcement de la qualité des activités administratives de l’université. Une cinquantaine d’enseignants des Départements de français et d’anglais ont accès aux guides de démarche-qualité.  Plus de 120 cadres et enseignants sont orientés par les standards du système de gestion de qualité ISO 9001 : 2015.    

"Dans le cadre de ce projet, nous avons appliqué deux guides de démarche-qualité: l’un sur le plan de développement stratégique d’une institution et l’autre sur la démarche-qualité appliquée à l’offre de formation licence et master. En effet, ce sont deux guides qui ont été élaborés par l’équipe d’expert de la Confrasie de l’AUF", a dit Nguyên Thi Cuc Phuong, vice-rectrice de l’UH. 

D'après elle, durant cette expérimentation de deux guides, l'UH a essayé d’appliquer, d’insérer dans ces guides des standards vietnamiens et des standards européens. "Nous espérons qu’une fois les guides améliorés et modifiés, nous pourrons les appliquer et nous inscrire à différents certificats de qualité, mais tout d’abord il faut assurer la qualité de la formation de l’enseignement supérieur tout au long des activités de l’université", a-t-elle ajouté. 

Elle a mentionné les deux autres guides de démarche-qualité créés par l’AUF, l’un appliqué à l’offre de formation doctorale, l’autre à la structuration de la recherche et des projets de recherche. "Si l’université essaie d’appliquer tous les guides de l’AUF, nous pouvons améliorer la qualité de toutes les activités de l’université sur tous azimuts".

Les guides de démarche-qualité sont le résultat d’une collaboration pluridisciplinaire et internationale francophone. Élaborés avec le soutien de l’AUF en Asie-Pacifique, ces outils visent à développer une culture de la qualité au sein des institutions membres de l’AUF, et à les guider dans cette démarche.

Qualité de formation en ligne de mire
 
Le projet "Intégration de la démarche-qualité dans la gouvernance universitaire" couronné de succès. Photo : CVN

"L’UH porte une grande attention à la qualité de la formation ces dernières années. Pour notre projet Intégration de la démarche-qualité dans la gouvernance universitaire , nous avons de premiers résultats encourageants. Concrètement, nous élevons la conscience de tous nos cadres et enseignants pour qu’ils donnent aux étudiants un enseignement de bonne qualité. Nous avons internationalisé le cursus et envoyé nos enseignants  participer aux ateliers, cours de perfectionnement, dans le pays et à l’étranger, afin d’améliorer leur capacité professionnelle et de management. Nous sommes prêts à investir dans l’amélioration des infrastructures de formation", a souligné Dr Nguyên Van Trào, recteur de l’UH.

D’après Ouidad Tebbaa, directrice régionale de l'AUF Asie-Pacifique, les universités du Vietnam sont sur la voie d’une autonomisation croissante et font face à des défis considérables, notamment en termes de qualité de formation et d’employabilité des jeunes. Pour faire face à ces défis, l’AUF les accompagne à travers des projets. "Nous organisons partout, et c’est le cas notamment avec l’UH qui est l’un des partenariats les plus importants à l’échelle du Vietnam et à l’échelle régionale, des ateliers de formation à la démarche-qualité".

Avec l’UH, "nous avons un projet extrêmement emblématique, c’est un projet qui va essayer, à l’échelle du Vietnam et du Cambodge, de promouvoir la gouvernance universitaire et la planification stratégique pour permettre à l’université d’affronter les défis de l’autonomisation", a-t-elle ajouté. – CVN/VNA