Le vice-président du Comité populaire de Hanoï Ngo Van Quy. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le vice-président du Comité populaire de Hanoï Ngo Van Quy a remercié et tenu en haute estime le rôle des agences de presse dans la région pour leur assistance et coopération efficace avec Hanoï et le Vietnam, en général, ces  dernières années.

L’Organisation des agences de presse d'Asie-Pacifique est un forum de presse prestigieux et efficace, a-t-il estimé lors de la l'ouverture de la 44e réunion de son Comité exécutif, tenue ce vendredi 19 avril à Hanoï.

Hanoï a connu des réalisations impressionnantes dans le développement socio-économique, l’amélioration du niveau de vie de la population, devenant une destination attrayante pour les amis étrangers. La capitale contribue pour une part importante à l’organisation de nombreux événements internationaux importants. Ces performances sont dues au soutien et à la coopération des agences de presse de la régio, a ajouté Ngo Van Quy.

Il s’est dit convaincu que la 44e réunion du Comité exécutif de l’OANA à Hanoï atteindra des résultats positifs pour que ce forum devienne un lieu de partage d’expériences et de promotion des initiatives de coopération dans la presse.

Selon le secrétaire général de l’OANA, Vugar Seidov, la 44e réunion du Comité exécutif de l’OANA ouvre un nouveau page durant le processus de développement de l’OANA.

La 44e réunion du Comité exécutif de l’OANA se déroule à Hanoï du 18 au 20 avril, ayant pour thème «Pour un journalisme professionnel et innovant», se concentre sur trois contenus principaux : stratégie des agences de presse face au changement de l’habitude d’utiliser les informations ; la vérification des informations et l’instauration de la confiance du public en la presse officielle.

L’OANA a été fondée en 1961 à Bangkok, Thaïlande, à l’initiative de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), dans le but de renforcer les échanges et les partages d’informations entre les pays de la région. Après 58 ans, l’OANA comprend actuellement 44 agences de presse de 35 pays de la région. Elle est devenue la plus grande organisation médiatique en termes de superficie géographique des pays concernés et de volume d’informations produites. L’affiliation de plusieurs grandes agences de presse a aidé l’OANA à renforcer son statut au cours de ces six dernières décennies. -VNA