L'Indonesie renforce la securite et interdit la protestation avant l'inauguration presidentielle hinh anh 1Des policiers indonésiens déployés à Jakarta. Photo: washingtonpost.com

Jakarta (VNA) - Le gouvernement indonésien met en œuvre actuellement divers plans pour assurer la sécurité de la cérémonie d’assermentation du président Joko Widodo et du vice-président Ma'ruf Amin le 20 octobre.

Selon Dedi Prasetyo, porte-parole de la police nationale, environ 30.000 membres des forces de police et de l'armée seront en poste à Jakarta pour assurer la sécurité autour du Palais de l'Indépendance Merdeka, du bâtiment du parlement, ainsi que le long des principales routes de la capitale indonésienne.

Cependant, Dedi Prasetyo a déclaré que le déploiement de la force susmentionnée n'était pas dû à des menaces ni à des complots visant à saboter la cérémonie. Jusqu'à présent, les autorités n'ont découvert aucun plan terroriste.

La sécurité a été renforcée depuis que le ministre de la Sécurité, Wiranto, avait été attaqué au couteau la semaine dernière.

Eko Margiyono, chef du commandement militaire régional de Jakarta, a déclaré qu'il n'autoriserait aucune manifestation d'étudiants ou d'autres forces à compter du 16 octobre jusqu'à l'inauguration présidentielle du 20 octobre.

Le président de l'Assemblée nationale indonésienne, Bambang Soesatyo, a appelé les étudiants à ne pas organiser de manifestations durant l'événement afin de "diffuser un message positif" aux amis internationaux. -VNA