Les Indonésiennes utilisent leurs smartphones. Photo: http://khoahocphattrien.vn

Jakarta (VNA) - Dans les années à venir, l’Indonésie s’attachera à promouvoir l'e-commerce en tant que moyen de stimuler la croissance économique, selon le quotidien Jakarta Post.

Dans cinq ans prochaines, le président indonésien Joko Widodo continuera de mettre l’accent sur le développement des infrastructures, dans lequel il accordera une attention accrue aux infrastructures numériques, en vue d’augmenter les opportunités de développement de l'e-commerce  et stimuler la croissance économique.

L'e-commerce est considéré comme un bon moyen permettant à l’Indonésie d’atteindre son objectif de croissance du PIB de 7% par an d’ici 2025. Cet objectif n'est pas difficile car l'Indonésie devrait représenter 46% de l'e-commerce en Asie du Sud-Est en termes de valeur d'ici le milieu de la prochaine décennie.

Depuis 2014, les smartphones sont les appareils les plus utilisés en Indonésie. Jusqu'à présent, l'Indonésie se classe 4e dans le monde en terme de nombre d’actifs sur les réseaux sociaux.

Cependant, tous les Indonésiens n'ont pas la même possibilité d'accéder à Internet. Dans les zones urbaines, le taux de pénétration global d’internet s’est hissé, lui, à 72%, contre seulement 48% dans les zones rurales.

Lors de son nouveau mandat, le gouvernement du président Widodo se concentrera sur le développement de l'infrastructure numérique pour aider à augmenter les taux d'accès à l'internet dans les zones rurales.

Répondre aux besoins des jeunes indonésiens constituera également un défi majeur pour le gouvernement indonésien. 24% de la population indonésienne est jeune et 88% d'entre eux souhaitent créer leur start-up. Donc, le gouvernement indonésien doit développer les infrastructures numériques et leur créer des opportunités, non seulement pour stimuler la croissance économique, mais également pour répondre à leurs besoins politiques.

L’Indonésie nécessite une feuille de route de technique numérique nationale pour résoudre ces problèmes. Ce sera l’objet du deuxième mandat du président Joko Widodo. -VNA